Au début des années 1990, Amnesty International a produit un film, en demandant à trente cinéastes français de faire chacun un court-métrage de 3 à 4 minutes dont le but est à chaque fois la libération d'un homme (ou d'une femme), emprisonné(e) pour des raisons politiques.


Si l'initiative est en soi courageuse, et la listes des cinéastes qui participent impressionnante, la forme a de quoi décourager, car il s'agit soit d'archives avec une voix off, ou de monologues face caméra. Le plus inventif est sans nul doute celui de Costa-Gavras, qui est un rap avec Mc Solaar demandant en chanson la libération de telle personne. Car j'avoue mon inculture en termes de politique ; excepté Aung San Suu Kyi (dont le court est réalisé par Bertrand Tavernier), je ne connaissais personne, dont on apprend que certains d'entre eux furent délivrés avant la sortie du film.
On croise aussi Guy Bedos filmé à la place rouge de Moscou par Patrice Leconte demandant à Mikhail Gorbatchev la libération de telle personne, Catherine Deneuve dans le court de Chantal Akerman... ça donne souvent lieu à des associations qu'on ne connaissait pas.


Alors, est-ce que le message a été entendu ? Je ne sais pas vraiment, et il ne faut pas juger le film sur un plan cinématographique mais sur l'effet recherché, à savoir la libération de prisonniers politiques. Mais la distribution est en soi impressionnante, et montre en fin de compte une époque où, peut-être, les artistes s'engageaient de manière plus frontale qu'aujourd'hui...

Boubakar
5
Écrit par

Créée

le 11 nov. 2021

Critique lue 127 fois

4 j'aime

Boubakar

Écrit par

Critique lue 127 fois

4

Du même critique

Total recall
Boubakar
7

Arnold Strong.

Longtemps attendues, les mémoires de Arnold Schwarzenegger laissent au bout du compte un sentiment mitigé. Sa vie nous est narrée, de son enfance dans un village modeste en Autriche, en passant par...

le 11 nov. 2012

44 j'aime

3

Massacre à la tronçonneuse
Boubakar
3

On tronçonne tout...

(Près de) cinquante ans après les évènements du premier Massacre à la tronçonneuse, des jeunes influenceurs reviennent dans la petite ville du Texas qui est désormais considérée comme fantôme afin de...

le 18 févr. 2022

42 j'aime

Dragon Ball Z : Battle of Gods
Boubakar
3

God save Goku.

Ce nouveau film est situé après la victoire contre Majin Buu, et peu avant la naissance de Pan (la précision a son importance), et met en scène le dieu de la destruction, Bils (proche de bière, en...

le 15 sept. 2013

42 j'aime

9