Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Il y a cinq ans sortait Dead Snow, avec son scénario barré à base de zombie nazis en mal de pièces d’or. Le projet avait tout de « l’ofni » fait pour plaire aux fans de série Z, de Braindead et Evil Dead, influences presque trop assumées du réalisateur Tommy Wirkola. Pour autant le résultat n’est pas vraiment à la hauteur malgré toute la bonne volonté mise en oeuvre (je l'avais notée 4/10 ici-même).
Je ne comptais donc pas voir cette suite avant que l’on m’en parle en bien et que pas mal de critiques positives provenant de fans du genre viennent poindre un peu partout sur Internet. De quoi attiser ma curiosité.

Force est de constater que celle-ci fait mieux sur à peu près tous les points. Si le premier film se complaisait un peu dans ce côté hommage à ses maîtres, le metteur en scène norvégien les oublie cette fois un peu, parvient à offrir une véritable identité à son film et à enfin se lâcher. Il ne garde que les points forts du premier pour mieux les amplifier jusqu’à l’extrême, délaisse un peu les habituels clichés des slashers ou « cabin movies » pour un résultat encore plus loufoque et original.
En résulte un film qui ne respecte rien avec son humour ultra noir (ou plutôt rouge sang). Que ce soit les familles lambda, les geeks, les américains (une Zombie Squad aussi débile que fun), les enfants, les handicapés… Tout y passe et même les zombies en prennent pour leur grade. Rien ne nous est épargné : les têtes explosent, les corps se décharnent, les boyaux servent de siphon,… Mais ça reste toujours drôle voire parfois jouissif pour qui aime le genre.

Evidemment on nage tout du long dans le grand n’importe quoi avec pour point de départ un héros qui se fait greffer un bras zombie et en trouve sa force décuplée et le pouvoir de réveiller les morts, mais ça fait pleinement partie du festival, ça reste maîtrisé et c’est parfait comme ça.
Aussi, comme le premier film avait bien marché et que son réalisateur a depuis fait une incursion à Hollywood en revisitant Hansel & Gretel (il aurait pu s’en passer par contre :) ), cette suite a récupéré un plus gros budget globalement bien utilisé. La meilleure idée du film reste d’opposer les zombies-nazis à de gentils zombies. Il en ressort quelques scènes vraiment savoureuses, notamment avec le zombie qui deviendra le compagnon des héros tout au long du film.

Pour qui aime le gore et se sentent aptes à rire de tout, Dead Snow 2 est à voir absolument, ce même si vous n’avez pas accroché au premier. Bien s’il s’agisse d’une suite plus que directe (le film commence pile poil là où le premier s’est arrêté), il n’en est pas moins différent, survitaminé et surtout infiniment plus délirant. Probablement même amené à devenir culte pour certains.
CultureAddict
7
Écrit par

Créée

le 15 févr. 2015

Critique lue 590 fois

3 j'aime

1 commentaire

CultureAddict

Écrit par

Critique lue 590 fois

3
1

D'autres avis sur Dead Snow 2

Dead Snow 2
-MC
9

Heil ZOMBIE !

5 ans après un étrange ovni appelé "Dead Snow" qui nous faisait suivre un groupe d'amis attaqué par des zombis Nazis son réalisateur Tommy Wirkola qui l'année dernière nous à proposé un "Hansel &...

Par

le 28 nov. 2014

5 j'aime

Dead Snow 2
caiuspupus
9

Critique de Dead Snow 2 par caiuspupus

J'avais déjà beaucoup aimé Dead Snow, j'avais un petit peu peur à l'idée de regarder une suite, car généralement les suites sont de moins bonne facture. Et quelle bonne surprise! On n'est plus dans...

le 5 août 2014

5 j'aime

Dead Snow 2
CultureAddict
7

Humour Rouge

Il y a cinq ans sortait Dead Snow, avec son scénario barré à base de zombie nazis en mal de pièces d’or. Le projet avait tout de « l’ofni » fait pour plaire aux fans de série Z, de Braindead et Evil...

le 15 févr. 2015

3 j'aime

1

Du même critique

I Origins
CultureAddict
8

Eye Origins

Il y a trois ans, un film de S-F sorti de nulle part créait une belle surprise en salles : Another Earth de Mike Cahill. Beau, poétique, très mâture pour une si petite expérience derrière la caméra,...

le 21 déc. 2014

43 j'aime

2

Compton
CultureAddict
7

The Last Episode ?

Seize ans après son "2001" qui aura marqué toute ma génération et après m'être résigné depuis longtemps à l'idée de voir le fameux Detox paraître un jour, Dr. Dre nous prend finalement par surprise...

le 8 août 2015

30 j'aime

The Life of Pablo
CultureAddict
8

The Waves of Kanye

Plus de deux ans se sont écoulés depuis son annonce, et après trois changements de nom et des derniers jours chaotiques durant lesquels la tracklist se voyait sans cesse chamboulée, le tout agrémenté...

le 15 févr. 2016

24 j'aime