Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Le comédien Jalil Lespert passe à nouveau derrière la caméra, adaptant cette fois le roman éponyme d'Olivier Adam, quatre ans après le superbe "24 mesures".

Retrouvant Benoit Magimel, ici remarquable, le cinéaste délaisse l'ambiance noire de son précédent long-métrage pour un drame plus intimiste, plus grand public aussi. Essai confirmé en tout cas, tant il parvient à nous émouvoir facilement, sans jamais tomber dans le pathos ou le larmoyant.

D'une pudeur et d'une sensibilité à fleur de peau, "Des vents contraires" confirme l'espoir placé en Jalil Lespert, grâce notamment à mise en scène sobre mais efficace, à des comédiens d'un grand naturel et aux magnifiques paysages de Bretagne (big up ! big up !).
Gand-Alf
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes 2013: année cinématographique. et 2011.

Créée

le 21 janv. 2013

Critique lue 1.5K fois

10 j'aime

2 commentaires

Gand-Alf

Écrit par

Critique lue 1.5K fois

10
2

D'autres avis sur Des vents contraires

Des vents contraires
Critique-film
8

Critique de Des vents contraires par Critique-film

Des vents contraires est le film tiré d'un roman écrit en 2009 d'Olivier Adam (qui a également participé à l'écriture du scénario). Et ce n'est pas le premier de ses livres porté sur grand écran...

le 22 déc. 2011

7 j'aime

Des vents contraires
BibliOrnitho
7

Critique de Des vents contraires par BibliOrnitho

Paul Anderen est écrivain. Il semble souffrir pas mal pour pondre des livres sombres qui ne se vendent pas comme des petits pains. Sa femme Sarah est médecin. Un matin une engueulade éclate sur le...

le 23 juin 2015

4 j'aime

Des vents contraires
williamblake
5

Le vent a plutôt mal tourné

C'est en voyant la bande-annonce que j'ai commencé à avoir des doutes concernant la qualité du film. N'avoir rien à montrer au point d'en entrecouper des extraits avec des avis de spectateurs,...

le 17 déc. 2011

4 j'aime

1

Du même critique

Gravity
Gand-Alf
9

Enter the void.

On ne va pas se mentir, "Gravity" n'est en aucun cas la petite révolution vendue par des pseudo-journalistes en quête désespérée de succès populaire et ne cherche de toute façon à aucun moment à...

le 27 oct. 2013

268 j'aime

36

Interstellar
Gand-Alf
9

Demande à la poussière.

Les comparaisons systématiques avec "2001" dès qu'un film se déroule dans l'espace ayant tendance à me pomper l'ozone, je ne citerais à aucun moment l'oeuvre intouchable de Stanley Kubrick, la...

le 16 nov. 2014

250 j'aime

14

Mad Max - Fury Road
Gand-Alf
10

De bruit et de fureur.

Il y a maintenant trente six ans, George Miller apportait un sacré vent de fraîcheur au sein de la série B avec une production aussi modeste que fracassante. Peu après, adoubé par Hollywood, le...

le 17 mai 2015

209 j'aime

20