Cover Dream Home

Dream Home

Wai dor lei ah yut ho

2010

905

488

53

6.4

Film de Pang Ho-Cheung · 1 h 36 min · 13 mai 2010 (Hong Kong)

Genre : Épouvante-Horreur

Casting (acteurs principaux) :

Josie Ho, Eason Chan, Lawrence Chou, Derek Tsang, Juno Mak, Felix Lok, Norman Chu, Pau Hei-Ching

Pays d'origine :

Hong Kong
Casting complet et fiche technique

Enfant, Cheng Lai-sheung pouvait admirer le quartier Victoria de Hong Kong depuis les fenêtres de l'appartement familial. Elle s'est juré qu'un jour elle s'offrirait un appartement sublime avec la même vue. Les années ont passé, et Cheng n'a pas oublié son serment. Elle assume deux jobs en même temps et va même jusqu'à voler des données pour les revendre à la concurrence. Mais elle ne va pas en rester là !

MarcFarcas

Marky Mark

Un slasher !!!

il y a 2 ans

BenJsan

BenJsan

Un peu trop gore gratos à mon goût, j'ai vieilli :p. Mais le contexte social est intéressant et le rythme sans temps mort.

il y a 2 ans

Eric_Nollo

Eric_Nollo

j'ai pas compris le film... faudrait qu'on m'explique parce que là...

il y a 9 ans

2

SlashersHouse
5

Critique négative la plus appréciée

JF partagerait appartement.

Jusqu'où iriez vous pour l'appartement de vos rêves ? Ici c'est le sujet du « débat », si l'on peut l'appeller ainsi, et cette oeuvre Made In Hong Kong va tenter de répondre, à sa manière, à la...

il y a 12 ans

4 j'aime

Spark
8

La bulle internet a quand même fait moins de morts

Dream Home est certainement l'un des films les plus gores que j'ai vus. On parle de gore certes, mais il s'agit ici de gore extrêmement bien maîtrisé : il n'y a qu'à voir la scène d'intro pour...

il y a 12 ans

15 j'aime

7

drélium
6

Une vue sur la mer ou je fais un massacre.

Entre Love in a puff et Dog bite dog, l'indépendant Pang Ho Cheung délivre une belle mise en scène d'un Hong Kong décrépi et aliénant au travers de plusieurs fragments de vie d'une salary woman à...

il y a 12 ans

10 j'aime

Miho
7

La baie sanglante

Honk-Kong, 2007. Alors que le salaire moyen stagne, les prix de l'immobilier explosent. Les promoteurs se frottent les mains, les mecs en costards cravates se bourrent la gueule et s'en foutent, mais...

Par

il y a 11 ans

7 j'aime

5

takeshi29
4

Et ça continue engore et engore

Des meurtres gore à souhait et d'un réalisme jubilatoire parasités par une histoire-prétexte dont on se fout éperdument, et que le réalisateur a beaucoup de mal à intégrer dans son récit, ce qui...

il y a 8 ans

9 j'aime