Après 40 ans d'une carrière quasi exemplaire, les deux frères Coen font bande à part. Joel a commencé avec son adaptation de "Macbeth" de Shakespeare, très visuel, mais ne déviant pas d'une once du texte original. Et voilà que Ethan, à son tour, signe un film sans son frère (mais avec sa femme). "Drive-away dolls" serait né d'un scénario avorté des Coen datant du début des années 2000 alors que leurs carrières étaient au zénith. Ceci expliquant pourquoi le film se passe en 1999. Et c'est vraiment la sensation ressentie, celui d'un vieux films toujours ancré dans les années 90, avec pleins de références à leurs anciens films.

Et pourtant la mayonnaise ne prend pas vraiment, sans que l'on comprenne vraiment pourquoi ? Pourtant tout les ingrédients semblent présent : un excellent casting, des personnages haut en couleurs, des dialogues aux petits oignons, des situations cocasses et un humour désopilant.

Il y a eu peut-être un aspect opportuniste, à ressortir ce scénario lesbien en plein phénomène #MeToo et cela se voit un peut trop dans le film. Un film facile à produire, car dans l'ère du temps, alors que les frères Coen se plaignaient de leurs difficultés à monter leurs derniers projets il y a peu...

Il restera indéniablement un film mineur de leur incroyable filmographie, car trop anecdotique, avec des pastilles, certes excellentes, mais qui ont du mal à former un scénario cohérent.

Jean-FrancoisS
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2023

Créée

le 14 avr. 2024

Critique lue 15 fois

Jean-FrancoisS

Écrit par

Critique lue 15 fois

D'autres avis sur Drive-Away Dolls

Drive-Away Dolls
Sergent_Pepper
3

Les arcanes d’une fin de carrière

Curieuse et triste évolution que celle de la carrière des frère Coen : tentés par une carrière solo depuis leur dernier film commun en 2018 (La Ballade de Buster Scruggs), Joel nous a gratifié en...

le 4 avr. 2024

34 j'aime

3

Drive-Away Dolls
Yoshii
6

Un film du frère Co

Délesté de sa moitié Joël, Ethan le plus réalisateur de la famille Coen remplace son frangin par sa femme, qui participe à l'écriture du scénario et au montage, ce qui donne à Drive- Away Dolls une...

le 1 avr. 2024

22 j'aime

Drive-Away Dolls
Aude_L
2

Pas vibrant, ma soeur.

C'est l'histoire de Timothée Chalamet (ah non pardon, c'est Margaret Qualley) qui part en vadrouille avec sa meilleure pote pour lui apprendre comment devenir "une bonne lesbienne", sous une pluie de...

le 19 mars 2024

11 j'aime

Du même critique

Le Squelette de Madame Morales
Jean-FrancoisS
8

Sorti de nul part.

Qui est Rogelio Gonzalez ? Sur le web quasiment aucune information* sur la carrière de ce réalisateur mexicain : Date de naissance, date de mort, une longue filmographie de plus de 70 films !... et...

le 17 août 2022

9 j'aime

Tarzan et les Amazones
Jean-FrancoisS
6

Le retour de Jane.

Neuvième film de Tarzan avec Johnny Weissmuller. Après deux épisodes propagandistes durant la guerre, de piètre qualité et aux scénarios approximatifs, les aventures de Tarzan reprennent la direction...

le 28 août 2018

6 j'aime

Tarzan trouve un fils
Jean-FrancoisS
6

Dans la jungle, point enfant tu ne concevras.

Quatrième film de Tarzan avec Johnny Weissmuller. Après s'être répété 3 fois sur les épisodes précédent avec des expéditions quasi similaires, il était temps que les scénaristes se renouvellent...

le 28 août 2018

6 j'aime