Faites le mur
7.6
Faites le mur

Documentaire de Banksy (2010)

CETTE CRITIQUE CONTIENT DES SPOILERS

Thierry Guetta, un français expatrié aux US découvre la caméra vidéo et filme sa vie pratiquement 24h/24. Par des relations, il découvre le monde de l'Art de Rue et décide de suivre ces artistes à la limité de la légalité, se montre très intéressé et leur dit qu'il fait un documentaire. Au bout de plusieurs mois, il rencontre l'un des plus talentueux mais secrets de ces artistes, Banksy. Ce dernier le pressera un peu pour faire le documentaire mais ce dernier s'avèrera être un zapping aléatoire, incohérent et presque psychédélique des rushes qu'il a tournés.

Totalement estomaqué, Banksy lui conseille d'aller "faire de l'art" et de lui laisser les cassettes. Prenant ce conseil comme une consécration, Guetta vend son entreprise, hypothèque sa maison et met toutes les économies de sa famille dans l'organisation et surtout la promotion par le buzz d'une exposition de son nouvel avatar, Mr. Brainwash, et de ses "œuvres" qu'il aura créées en quelques mois. Malgré le manque évident de talent (avis personnel d'un inculte en la matière mais je n'ai pas retrouvé la force provocatrice et le talent technique de Banksy), grâce au buzz qu'il a créé, Guetta parvient à vendre ses œuvres très cher.

Voici donc l'histoire que présente ce "documentaire" sur l'art de rue. Mais difficile de croire que quelqu'un accepte qu'on se moque ouvertement de lui et de son art dans un film qui sort dans le monde entier. Donc, est-ce à nouveau un "tour" de Banksy comme le sous-entend la page Wikipedia EN de Thierry Guetta ou est-ce la simple vérité. C'est tellement énorme que je ne sais quoi en penser.

Je ne critique pas tant le film en lui même qui n'est pas si mal et qui a des idées, notamment celle de retourner l'objet du documentaire de Banksy à Thierry Guetta, mais plutôt le fait de continuer à faire de l'argent en se foutant ouvertement de la gueule des gens qui font l'art et qui, eux, mettent des années à s'exercer et affiner leur talent, ou au moins qui l'achètent.

Mais finalement, je m'en veux à moi-même d'être allé au cinéma voir ce film sans savoir tout ça. Là, je cautionne indirectement cette mascarade à mes dépens. Que ce soit un hoax ou pas, je n'ai pas aimé ce "montage".

Au final, c'est peut-être à moi que je mets 3/10, retournant la critique sur moi-même.
sseb22
3
Écrit par

Créée

le 10 janv. 2011

Critique lue 1.5K fois

22 j'aime

4 commentaires

sseb22

Écrit par

Critique lue 1.5K fois

22
4

D'autres avis sur Faites le mur

Faites le mur
Clément
8

Fantastique mise en abîme

Il est difficile de parler de "Faites le mur !" sans spoiler, sans trop en dévoiler. Allez donc le voir, rien que pour la réflexion que ça peut susciter. Si vous êtes un tant soit peu curieux de...

le 3 janv. 2011

69 j'aime

4

Faites le mur
Anna
8

J'ai beaucoup ri.

Oui, Thierry Guetta est réel, oui, Banksy le cinéclash (ah c'est autre chose qu'un twitclash du jeudi midi), oui, c'est une critique des crétins qui achètent très cher des choses qui ne sont pas...

Par

le 23 janv. 2011

59 j'aime

1

Faites le mur
fouapa
10

Critique de Faites le mur par fouapa

Exit Through The Gift Shop n'est PAS un documentaire sur Banksy. Avec malice, le film s'amuse à retourner la caméra sur le protagoniste principal, un français passé de documentariste de l'univers du...

le 26 sept. 2010

58 j'aime

6

Du même critique

Total Recall : Mémoires programmées
sseb22
6

Comment gâcher un vrai travail de fond

Ayant prévu d'aller voir le film, je me suis repassé l'original de 1990. J'ai d'ailleurs écrit sa critique Par conséquent, les différences et les ressemblances m'ont sauté au visage. Et je pense que...

le 16 août 2012

69 j'aime

21

Piège de cristal
sseb22
9

Die Hard de cristal

J'ai toujours été un fan de cette série (bon, surtout les premier et troisième :o). Je dois avouer que le film est marqué "années 80" (cigarette à l'aéroport, arme dans l'avion, les vêtements,...)...

le 23 nov. 2010

63 j'aime

13

La Vie des autres
sseb22
9

D'une justesse désarmante

Berlin Est, 1984. Georg Dreyman est dramaturge et vit avec son actrice principale, Crista-Maria. Officiellement, Georg est fidèle au Parti mais le ministre de la culture le fait quand même surveiller...

le 24 mai 2011

57 j'aime

5