Cover Fréquence interdite

Fréquence interdite

Frequency

2000

2.6K

622

86

6.4

Film de Gregory Hoblit · 1 h 48 min · 2 août 2000 (France)

Genres : Drame, Science-fiction, Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Dennis Quaid, Jim Caviezel, Shawn Doyle, Elizabeth Mitchell, Andre Braugher, Noah Emmerich, Melissa Errico, Daniel Henson

Groupe :

Fréquence interdite

Pays d'origine :

États-Unis
Casting complet et fiche technique

En 1999, John Sullivan, inspecteur de police, est toujours hanté par la mort de son père. Un jour, alors qu'il remet en marche une vieille radio, il entend son père lui parler depuis le passé, 30 ans auparavant...

JurassicFan

Le dernier acte est rempli de facilités scénaristiques (même d’une ou deux incohérences) mais le reste est franchement génial… et le dernier acte...

il y a 1 mois

Kadmos

Kadmos

(re?)vu le 09/10/12 sur D8

il y a 10 ans

2

MalevolentReviews
6
MalevolentReviews

Critique positive la plus appréciée

L'Effet Papillon

Écrit par l'ancien producteur exécutif de musique Toby Emmerich, qui entame ici ses premiers pas dans la production ainsi qu'à l'écriture (le second sera Mimzy, no comment), et réalisé par le...

il y a 3 ans

2 j'aime

Val_Cancun
4
Val_Cancun

Critique négative la plus appréciée

Mauvaises ondes

Avec le réalisateur Gregory Hoblit, honnête faiseur de thrillers hollywoodiens, c'est une chance sur deux en ce qui me concerne : "La faille" et "Peur primale" sont de bons polars, alors que "Le...

il y a 3 ans

5 j'aime

DuffMan
9
DuffMan

Au nom du père...

Fréquence interdite fait parti des plus belles surprise que j'ai eu au cinéma et que j'ai plaisir à revoir. Un film temporel qui jongle avec brio entre le passé et le présent. Le tandem formé de Jim...

il y a 11 ans

6 j'aime

1

Herbacha
7
Herbacha

Critique de par Herbacha

Un mélange sympathique entre science-fiction et film policier, mais où le dénouement semble un peu trop simple. Il ne réinvente pas le genre, mais la façon dont les changements du passé se propagent...

il y a 12 ans

3 j'aime

Wayne
6
Wayne

Des petites trouvailles mais trop de pathos mièvre

Un mec qui parle à son père dans le passé par l'intermédiaire d'un vieux poste de radio, plutôt cool comme idée ! C'est d'ailleurs ce concept qui fait tenir le début du film dans son efficacité...

il y a 12 ans

2 j'aime

shanghai
7
shanghai

CQ, CQ, CQ, DX !

Mon fils me dit toujours, un film c'est un théâtre de marionnettes. Quand tu voies les fils, il y a un truc qui n'a pas marché.Dans ce film, des fils, il y en a, des plutôt gros d'ailleurs. Mais bien...

il y a 9 mois