👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

On retrouve dans cette suite du remake d'Halloween, toujours réalisé par Rob Zombie, le personnage de Michael Myers qui, un an après le massacre d'Halloween est de retour alors que Laurie Strode est toujours traumatisée par les événements qui ont eu lieu...

Enfin, Rob Zombie s'affranchit totalement de John Carpenter, ce qu'il n'avait fait qu'à moitié dans son premier remake. Il livre là sa version à lui de Michael Myers et n'hésite pas à en faire un tueur implacable marqué par les visions de sa mère l'accompagnant partout et le désir, pour elle, d'aller tuer sa sœur. Zombie alterne entre la quête de Myers, marqué donc par ses visions, et la vie de Laurie, ignorant la réalité, et tentant, malgré quelques cauchemars, de vivre normalement.

Et ça marche ! Plutôt ingénieux, notamment sur le côté fantasmagorique qu'il apporte à Myers, il met en place une atmosphère de plus en plus sombre, violente, malsaine et crade. Plusieurs séquences provoquent l'effet voulu et s'il est parfois maladroit dans le côté "surprise" des apparitions de Myers, il arrive tout de même à instaurer de la tension à son récit. De bout en bout, il rend cette traque palpitante et bien rythmée, sachant bien retranscrire le côté implacable et sanguinaire de Myers.

Par contre, j'ai plutôt été déçu par la tournure prise par le personnage de Loomis, qui devient ici détestable et éloigné de ce qu'il était dans la saga d'origine, surtout que Zombie lui donne pas mal d'importance... La force de cet Halloween se trouve aussi dans la réalisation de Zombie où ce dernier est capable de créer des plans aussi beaux que malsains, allant à merveille avec l'ambiance effrayante qu'il met en place. Il bénéficie aussi d'excellentes interprétations, que ce soit Scout Taylor-Compton en Laurie mais surtout Tyler Mane qui apporte de la présence et de l'effroi à Michael Myers.

Parfois maladroit et non exempt de tout reproche, c'est quand même une bien belle réussite de la part de Rob Zombie qui s'approprie le mythe de Michael Myers pour en faire un film sombre, angoissant, trash et très bien foutu.

Intégrale Halloween : http://www.senscritique.com/liste/Halloween/819911
Docteur_Jivago
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Mes Années 2000 au Cinéma et Mon Cinéma d'Horreur

il y a 7 ans

25 j'aime

6 commentaires

Halloween II
Docteur_Jivago
7
Halloween II

Et Zombie s'affranchit de Carpenter...

On retrouve dans cette suite du remake d'Halloween, toujours réalisé par Rob Zombie, le personnage de Michael Myers qui, un an après le massacre d'Halloween est de retour alors que Laurie Strode est...

Lire la critique

il y a 7 ans

25 j'aime

6

Halloween II
SanFelice
7
Halloween II

Le cheval blanc de Myers

Je ne connais pas encore assez bien Rob Zombie mais je pense que ce film est plus représentatif de son travail que le premier Halloween. Comme si le cinéaste s'était libéré de la tutelle de John...

Lire la critique

il y a 9 ans

19 j'aime

6

Halloween II
JimBo_Lebowski
5
Halloween II

La vérité est masquée, viens, bascule de l’autre côté ...

Après un remake très nettement en demi teinte cette suite ne m’inspirait que les pires choses, je voyais déjà Rob Zombie tomber allègrement dans un bordel inarrêtable de tueries toutes plus gratuites...

Lire la critique

il y a 7 ans

17 j'aime

1

Gone Girl
Docteur_Jivago
8
Gone Girl

American Beauty

D'apparence parfaite, le couple Amy et Nick s'apprête à fêter leurs cinq ans de mariage lorsque Amy disparaît brutalement et mystérieusement et si l'enquête semble accuser Nick, il va tout faire pour...

Lire la critique

il y a 7 ans

167 j'aime

29

American Sniper
Docteur_Jivago
8

La mort dans la peau

En mettant en scène la vie de Chris The Legend Kyle, héros en son pays, Clint Eastwood surprend et dresse, par le prisme de celui-ci, le portrait d'un pays entaché par une Guerre...

Lire la critique

il y a 7 ans

146 j'aime

31

2001 : L'Odyssée de l'espace
Docteur_Jivago
5

Il était une fois l’espace

Tout juste auréolé du succès de Docteur Folamour, Stanley Kubrick se lance dans un projet de science-fiction assez démesuré et très ambitieux, où il fait appel à Arthur C. Clarke qui a écrit la...

Lire la critique

il y a 7 ans

138 j'aime

40