J'espère que tu Crèveras la Prochaine Fois est un film hongrois de Mihály Schwechtje (dont le nom est un cauchemar pour celles et ceux qui ont un cheveu sur langue). Un film dont il est difficile de trop en révéler puisqu'il se base sur ce principe que lorsque l'Hongrois tout savoir il est toujours important de varier la perspective.


Le film nous raconte l'histoire de Eszter une adolescente de 16 ans aux cheveux violets de princesse manga et qui est secrètement amoureuse de son professeur d’anglais. Lorsque celui-ci annonce son départ pour l’étranger Eszter est désespérément triste mais elle reçoit un curieux mail de sa part… Un tendre et intime relation virtuelle va alors naître entre les deux personnages.


J'espère que tu Crèveras la Prochaine Fois est un film fort qui parle des troubles émois et des amours de l'adolescence pour aboutir à une approche intelligente, émouvante et sensible du harcèlement. Il sera beaucoup question d'amour, de séduction et de désir dans le film avec des personnages qui s'éveillent à des sensations dont ils ne savent que trop peu maîtriser la puissance et les conséquences. Bien loin de tomber dans les archétypes des gentils et des méchants le film de Mihály Schwechtje fera du harcèlement le reflet d'une profonde incapacité à apprivoiser, comprendre, exprimer et vivre ses sentiments. il n-y a pas de méchants cons dans J'espère que tu Crèveras la Prochaine Fois juste une poignée d'adolescent qui veulent aimer et l'être en retour et qui ne savent pas comment s'y prendre, juste des personnages paumés qui se cherchent entre eux et qui tentent par la même occasion de se retrouver de manière intime. Le film traite tous ses personnages avec beaucoup de tendresse et de tact y compris le beau gosse suffisant et populaire qui semble à priori le plus caricatural du film . Même lorsque les sentiments se retrouvent les plus fortement exacerbés et que l'émotion tire des sons plaintif d'un archer sur les veines de ses personnages, le film conserve une forme de douceur cotonneuse très réussie.


Et puis il est impossible de vanter les mérites de J'espère que tu Crèveras la Prochaine Fois sans parler de son actrice principale, la magnifique Szilvia Herr qui bouffe littéralement l'écran pour ce qui semble être son tout premier rôle. Adolescente paumée, poupée manga aux cheveux violets, séductrice sans même vraiment le savoir, ses sourires vous décochent des flèches de charmes à vous faire tomber raide dingue amoureux comme si vous aviez 14 ans. La jeune comédienne est absolument magnifique de justesse et d'émotion. Il faut aussi saluer également son pendant masculin , le jeune Kristóf Vajda lui aussi terriblement touchant et juste dans ses blessures d'adolescents.


Si vous avez aimer durant votre adolescence, si vous avez connu ses sentiments profonds et terrassants de douleurs et d'enthousiasme qui vous ravage la tête, le cœur et l'esprit vous devriez être ému et touché par J'espère que tu Crèveras la Prochaine Fois ... On a juste eu la chance de découvrir tout ça avant l'ère des réseaux sociaux, mais aimer sans même savoir ce que c'est reste un apprentissage douloureux peu importe l'époque à laquelle on le vit..

freddyK
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste 2022 : Films vus et/ou revus

Le 3 avril 2022

2 j'aime

3 commentaires

J'espère que tu crèveras la prochaine fois
LesGloutons
7

Critique de J'espère que tu crèveras la prochaine fois par LesGloutons

Pour son premier long-métrage, Mihály Schwechtje nous propose une plongée dans le monde de l'adolescence. Malgré son budget restreint, le réalisateur hongrois parvient à nous bluffer par son...

il y a 6 mois

1 j'aime

J'espère que tu crèveras la prochaine fois
Outbuster
9

L'arrache cœur

Disponible sur Outbuster à partir du 30 mars 2022. Décidément, les Hongrois sont très forts lorsqu'il s'agit de parler de l'adolescence actuelle et de ses déboires. Il y a quelques mois, nous vous...

il y a 7 mois

BAC Nord
freddyK
7
BAC Nord

Bac Options Polémiques

Autant le dire tout de suite je vais dans ce petit exercice critique sauter à pieds joints dans ce que je voulais pourtant dénoncer au départ. Un peu comme 95% des critiques que j'ai pu lire je...

il y a 1 an

51 j'aime

11

La Flamme
freddyK
4
La Flamme

Le Bachelourd

Nouvelle série création pseudo-originale de Canal + alors qu'elle est l'adaptation (remake) de la série américaine Burning Love, La Flamme a donc déboulé sur nos petits écrans boosté par une campagne...

il y a 2 ans

50 j'aime

5

La Meilleure version de moi-même
freddyK
7

Le Rire Malade

J'attendais énormément de La Meilleure Version de Moi-Même première série écrite, réalisée et interprétée par Blanche Gardin. Une attente d'autant plus forte que la comédienne semblait vouloir se...

il y a 10 mois

35 j'aime

1