Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Justice League est ce que le stéréotype du blockbuster américain fait de mieux : fonds verts à outrance, un terrible manque de profondeur et d’émotions, ainsi que des cascades rendues possibles uniquement par l’utilisation de doublures numériques. Si le féminisme omniprésent dans Wonder Woman a été salué, le public est ici confronté à une quête on ne peut plus classique manquant d’enjeux universels. Est-ce que l’on s’ennuie durant les deux heures précises que dure le long métrage ? Tout dépend à qui vous le demandez. Pur divertissement, cette réunion des plus grands héros saura contenter l’audience souhaitant décompresser à l’aide d’une soirée pop-corn. Nul doute d’ailleurs que l’humour assumé de Flash, interprété par Ezra Miller (Les Animaux Fantastiques), détendra aussi l’atmosphère de ce moment.
Lire toute la critique sur CinéSérie.com

CineSerie
3
Écrit par

Créée

le 24 avr. 2018

Critique lue 134 fois

CineSeries.com

Écrit par

Critique lue 134 fois

D'autres avis sur Justice League

Justice League
CrèmeFuckingBrûlée
4

Journal intime de Batman : entrée n°1

Mercredi 15 novembre 2017 Oh là. Qu’est-ce qu’il s’est passé hier soir ? J’ai l’impression que Superman tient mon crâne entre ses mains tandis que Wonder Woman me donne des coups de pieds dans...

le 19 nov. 2017

121 j'aime

22

Justice League
Behind_the_Mask
7

Le DCmonde a-t-il besoin de Zack Snyder ?

Cher Zack, Accepte tout d'abord que je te présente mes condoléances. Perdre un enfant doit être une douleur au delà de l'imaginable. Car ce n'est pas dans l'ordre des choses, à l'évidence. Et alors...

le 15 nov. 2017

112 j'aime

25

Justice League
Sergent_Pepper
2

Les arcanes du blockbuster, chapitre 29

Sur la table en acajou, une corbeille en faïence blanche. Un rouleau de papier hygiénique, du désodorisant d’intérieur et quelques magazines people. -Je crois qu’il faudrait plus de vaisseaux...

le 23 févr. 2018

106 j'aime

14

Du même critique

Désenchantée
CineSerie
4

Le papa des Simpsons s’essaye à l’heroic fantasy

Ce n’est pas sur le plan de l’humour que la série va remporter l’adhésion. La majorité des ressorts comiques tourne autour de situations absurdes ou de petites blagues transgressives. Mais tout cela...

le 10 août 2018

19 j'aime

68

Hedy Lamarr : From Extase to Wifi
CineSerie
7

Le documentaire qui dévoile la femme brillante derrière l’image glamour

Hedy Lamarr ! L’énoncé de ce nom n’évoque pas forcément quelque chose à tout le monde. À l’inverse, la vision de cette beauté en noir et blanc, presque hypnotique, ravive inévitablement un certain...

le 4 juin 2018

12 j'aime

Charmed
CineSerie
2

Un reboot déjà vieux ?

« Rien n’est plus fort que la sororité ». C’est sur ces mots que débute le premier épisode de Charmed. Une phrase d’introduction qui sert à pointer que la série prônera une forme de solidarité...

le 16 oct. 2018

10 j'aime

1