Cover L'Éclipse

L'Éclipse

L'eclisse

1962

2.3K

2.2K

167

7.4

Film de Michelangelo Antonioni · 2 h 05 min · 25 août 1962 (France)

Genres : Drame, Romance

Casting (acteurs principaux) :

Monica Vitti, Alain Delon, Francisco Rabal, Lilla Brignone, Louis Seigner, Rossana Rory, Mirella Ricciardi

Pays d'origine :

France, Italie
Casting complet et fiche technique

Vittoria a vécu avec Ricardo. Mais cette vie sans amour la lasse. Elle rencontre un jeune agent de change avec qui elle essaie de réapprendre à aimer.

Amertumes

Amertumes

Film superbe et magnifiquement mis en scène mais détenant une répugnante scène de blackface comme ça vous êtes prévenus (vu que personne n'en parle...

il y a 2 ans

2 j'aime

3

nonobriff

nonobriff

une créature errant dans le silence confrontée à un être de lumière et de mouvement dans un monde totalement vide, uniquement animé par l'argent

il y a 2 mois

Nio_Lynes

Nio_Lynes

Cette fois c'est Monica Vitti qui s'est définitivement éclipsé... RIP. -_-

il y a 10 mois

1

Chaiev
10
Chaiev

Critique positive la plus appréciée

La nostalgie, camarade...

N’allez pas croire les on-dits, ne vous laissez pas berner par les apparences, Antonioni n’est pas cet affreux intello qu’on vous dépeint, passé maître ès description creepy de couples exsangues qui...

il y a 7 ans

71 j'aime

19

Alligator
5
Alligator

Critique négative la plus appréciée

Critique de par Alligator

Juillet 2009 : Mon troisième Antonioni après le sketch d'Eros et Profession reporter. Maintenant, c'est officiel : je n'aime pas Antonioni. C'est très bien filmé, les cadrages, les idées de mise en...

il y a 9 ans

29 j'aime

6

Alexandre_Gauzy
9
Alexandre G

Entre jour et nuit

Avec l'Eclipse, Antonioni présente le troisième volet de sa tétralogie (L'Avventura 1960, La Notte 1961, L'Eclisse 1962, Il Deserto Rosso 1963). Je choisis de critiquer celui-ci qui semble à mon avis...

il y a 8 ans

39 j'aime

4

GuillaumeRoulea
7

Un monde matérialiste, vide et vain

J'avais vu "Profession: reporter" du même Michelangelo Antonioni, il y a maintenant 20 ans, à l'époque lycéenne, quand je mangeais de la pellicule au kilomètre, me destinant avec enthousiasme à des...

il y a 7 ans

17 j'aime

7

EricDebarnot
7
Eric BBYoda

Un nouveau cinéma

Même si l'on échappe jamais complètement à l'engourdissement devant un film d'Antonioni, le malaise-là qui se développe au coeur de "l'éclipse" est unique et sans égal. Il suffit de voir la manière...

il y a 5 ans

8 j'aime

2

Goguengris
8
Goguengris

Critique de par Goguengris

Rome ville déserte, aux larges avenues, aux ensembles rectilignes, subjuguant un cinéaste visionnaire. Plusieurs plans appuyés sur un entassement de briques. Les dernières images sur une façade...

il y a 6 ans

6 j'aime

3