Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Un mélange de Poe ("le coeur révélateur" et bien sûr "le chat noir") et d'Hitchcock (plusieurs spirales jalonnent le film ...) pour un beau giallo qui tient la route 40 ans après. Si mes souvenirs sont bons il était seulement sorti en France au début des années 80 et n'avait pas fait un carton.

Une histoire alambiquée à souhait avec une magnifique Jennifer O'Neill qui a des visions, des pressentiments etc et qui pense voir une femme emmurée dans les murs de la maison de son mari. Un Fulci qui renoue avec le giallo, loin du gore, qui caractérise ses derniers films pour le meilleur (L'éventreur de New-York) ou pour le pire (les films qui suivirent justement l'Eventreur de New-York) .

Merci donc au Chat qui fume de nous proposer un joli blu-ray à prix doux dans une copie bien restaurée et avec des suppléments passionnants.

OursKolpa
7
Écrit par

Créée

le 5 mars 2024

Critique lue 4 fois

Ours Kolpa

Écrit par

Critique lue 4 fois

D'autres avis sur L'Emmurée vivante

L'Emmurée vivante
greenwich
7

L'emmurée vivante (1977)

Il s'agit d'un giallo, un film d'horreur italien des années 70-80. Virginia est extralucide, elle est voyante depuis son enfance ... L'introduction du film est moyenne car les effets spéciaux sont un...

le 4 août 2014

11 j'aime

L'Emmurée vivante
AMCHI
7

Critique de L'Emmurée vivante par AMCHI

Un giallo à la Fulci et s'il nous réserve quelques effets sanglant L'Emmurée vivante n'est pas à classer dans les films gore de Fulci ; l'histoire est intriguant à souhait mêlant une touche de...

le 11 sept. 2016

8 j'aime

3

L'Emmurée vivante
Redzing
7

La mort au mur

"Sette note in nero" a beau être considéré comme un giallo, il ne reprend finalement pas tant les codes du genre... ni plusieurs de ses travers. Il s'agit bien d'un polar horrifique, ici teinté de...

le 2 juin 2023

6 j'aime

Du même critique

Les Anges violés
OursKolpa
6

Nichons nippons

Bon, si vous n'avez jamais entendu parler de Koji Wakamatsu, c'est un réalisateur japonais né en 1936 et mort en 2012. Il était communiste (ses films sont plutôt anar, parfois nanars), révolté, il,...

le 12 janv. 2022

3 j'aime

Le Shérif
OursKolpa
6

dommage ...

The Proud Ones , le Shérif pour son titre français, nous montre le travail quotidien d'un shérif (Robert Ryan, excellent comme toujours) dans une petite ville qui s'agrandit. Rares sont les films...

le 21 janv. 2022

2 j'aime

La Sorcière sanglante
OursKolpa
5

Pixels sanglants

Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu un dvd comme ça ... l'impression parfois de voir Jean-Claude Bourret parler des ovnis sur la Cinq avec plus de pixels que d'images nettes ... bref pas...

le 7 janv. 2022

2 j'aime