Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

L'Île aux chiens
7.7
L'Île aux chiens

Long-métrage d'animation de Wes Anderson (2018)

Avec ce film, Wes Anderson propulse son cinéma en stop-motion au rang de la quasi-perfection.

Avec un style cinématographique toujours aussi reconnaissable et plaisant, L'Île aux Chiens est tantôt une véritable symphonie théâtrale et picturale par son traitement formel spectaculairement précis (aussi bien sur les personnages que sur les décors), tantôt un véritable hymne à la tolérance et à la vérité grâce à l'enfance. Une enfance porteuse d'un regard sur le monde qui l'entoure mais également porteuse d'un espoir fondamentalement frais et enviable.


Mais ces hymnes ne font pas pour autant tomber le film dans le pur discours moralisateur car ce dernier ne manque pas de légèreté grâce à son humour. Des comiques verbaux, de gestes mais aussi de répétitions qui n'hésitent pas à créer l'inversion de la possession d'une lucidité entre les adultes et les enfants, à traiter de manière presque satyrique des situations ridicules ou désespérées (se réglant généralement par la bagarre) ou encore à critiquer la pensée générale bercée par un système politique corrompu (exerçant un contrôle sociétal, défensif, scientifique absolu).


Toute cette légèreté donne au film un superbe dynamisme burlesque mais procure également un profond attachement sentimental pour des personnages tous différents au cœur d'une très belle aventure humaine et canine.

Luca-hiersDuCinema
8

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Pour le meilleur comme pour le pire en 2022

Créée

le 12 avr. 2023

Critique lue 128 fois

1 j'aime

Critique lue 128 fois

1

D'autres avis sur L'Île aux chiens

L'Île aux chiens
Sergent_Pepper
8

Coast dogs, les voix des samouraïs

Dans la filmographie de Wes Anderson, l’univers visuel et graphique s’impose d’avantage à chaque opus, quittant le commun du cinéma pour présenter un fragment d’un monde dont il serait l’unique...

le 30 avr. 2018

100 j'aime

4

L'Île aux chiens
EvyNadler
9

La métaphysique des chiens

Quatre ans après son excellent Grand Budapest Hotel, le dandy le plus en vogue du tout Hollywood revient avec ses tons pastel et son élégance unique pour réitérer le pari qu’il avait réussi en 2009...

le 23 mars 2018

63 j'aime

6

L'Île aux chiens
Vincent-Ruozzi
7

Wes Anderson, the storyteller

Wes Anderson est ce qu'on pourrait appeler un original tant sur ses histoires que sur sa façon de les mettre en scènes. Dans L'Île aux chiens, le réalisateur texan renoue avec une technique...

le 30 avr. 2018

58 j'aime

8

Du même critique

The Batman
Luca-hiersDuCinema
8

Batman est plus bre-som que le plus noir de tes rappeurs

Le film de Matt Reeves n'est pas seulement le signe d'un souffle nouveau par une énième adaptation. The Batman est le signe d'une renaissance du chevalier noir au cinéma.Avec un traitement esthétique...

le 12 avr. 2023

5 j'aime

2

Pleasure
Luca-hiersDuCinema
5

Thérapie pornographique

Pleasure, titre particulièrement paradoxal pour un film présentant un exact contraire du plaisir sexuel, allant même jusqu'à un profond sentiment de dégoût par les horreurs physiques et...

le 12 avr. 2023

5 j'aime

2

Avatar - La Voie de l'eau
Luca-hiersDuCinema
3

Mes amis les Schtroumpfs

Dans le paysage du blockbuster hollywoodien contemporain, James Cameron est un nom vendeur et de confiance. Considéré comme le nouveau génie d'Hollywood avec les succès de Terminator et Aliens et...

le 12 avr. 2023

3 j'aime