Ce film est tiré d'un roman de Pierre Boulle paru en 1953, et que je n'ai pas lu.
On peut se demander ce qui reste du texte original dans ce téléfilm un peu insipide, et au récit caricatural autant que compliqué...
Même en étant bon public, il y a quand même de grosses couleuvres à avaler. Aucun humour, sinon la ridicule manie de tout vouloir féminiser, et d'oublier que le genre neutre existe toujours dans la langue française : on ne dit pas, à ma connaissance, "substitute" pas plus qu'on ne dit "médecine" pour une femme qui est médecin généraliste.
Ce film donne avant tout à Bruno Solo l'occasion de se mettre en valeur mais il n'a pas les épaules d'un grand tragédien et ne m'a guère convaincu... Quel que soit le rôle qu'il tient, il le joue d'une manière identique sans aucune adaption ni talent. Il y aurait eu bien meilleur comédien pour tenir ce rôle, tel Jacques Monod ou Serrault jadis !
Certes, je ne me suis pas ennuyé, de plus il n'y avait guère de concurrence sur les chaînes concurrentes mais ce n'est pas le film de l'année... Un film de plus d'un tâcheron TV (Marc Rivière) "Père et Maire" - "Le sang de la vigne" (...)
C'est pratique pour la programmation de France 3 : ça meuble, mais là est son seul intérêt. Mais même réchauffé, ce n'est pas meilleur !
France 3 le 24.05.2016 - le 14.04.2018-

270345
3
Écrit par

Le 13 avril 2018

Il était une seconde fois
270345
4

Rendez-vous dans un monde où les séries TV sont meilleures ?

Youpie ! Guillaume Nicloux a réinventé le fil à couper le beurre ! Ou plutôt la machine à remonter le temps ! Déjà au début des années 60, le "Mickey" de la BD (le journal hebdomadaire de Walt...

il y a 3 ans

8 j'aime

4

Gorge Profonde - Quand le porno est sorti du ghetto
270345
2

Tu te laves toi après avoir fait l'amour ? Ben oui, pourquoi ? (suite ci-après)

Tu te laves toi après avoir fait l'amour ? Ben oui, pourquoi ? (suite ci-après Ben parce que tu devrais baiser plus souvent !Ce film commente deux choses : la sortie du film "Gorge Profonde" en...

il y a 6 mois

7 j'aime

13

La Baule-les-Pins
270345
3

La Baule ? Sans le punching !

La réalisatrice-co-scénariste (ça fait déjà beaucoup trop !) avait très mal vécu le divorce de ses parents quand elle avait douze ans... De là à faire de l'auto-thérapie pour panser ses cicatrices et...

il y a 2 ans

7 j'aime

6