Il est des films caressés par la grâce, trouvant la mesure précise, le temps et le ton juste, "La fille à la valise" est de ceux-ci. Film ou tous les éléments se rencontrent et se mettent en place pour générer l'émotion profonde recherchée par le réalisateur. Cette histoire avait toutes les composantes des films alibis des années 60 permettant d'exhiber, aux limites de la censure, une actrice de grande beauté; et tous les poncifs d'un mièvre roman de gare. Mais là! Zurlini sait ou il va dès le départ. Deux solitudes qui ne peuvent fusionner; les deux mondes; l'arrière petit fils de Jules César, adolescent, descendant de son petit palais découvre l'arrière petite fille de Cléopatre se débattant, dans le caniveau, des mensonges des hommes qui abusent d'elle . Lui un gamin de 16 ans, elle une jeune femme de 22 ans ! l'amour est autant absolu qu'impossible a concrétiser. Magnifique interprétation de Jacques Perrin ! magnifique interprétation de Claudia Cardinale, magnifique noir et blanc.
Il y a une touche de tous les grands cinéastes de l'époque Italienne dans ce film! Du Pasolini, du Fellini, du Visconti; et ces instants restants suspendus, absolus d'innocences, résonants de "La splendeur des Amberson", errent à jamais dans le grand escalier .

basile-de-yersin
9

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à ses listes Les meilleurs films italiens, Les meilleurs films avec Claudia Cardinale, Les meilleurs films avec Jacques Perrin et Les meilleurs films de 1961

Créée

le 30 juil. 2022

Critique lue 133 fois

2 j'aime

Critique lue 133 fois

2

D'autres avis sur La Fille à la valise

La Fille à la valise
Plume231
6

Claudia Cardinale cru 1961, ouaaaahhhhhhh... !!!

Le film le plus célèbre de Valerio Zurlini, réalisateur italien dont les drames se distinguent par leur grande sensibilité et leur grande sobriété, mais pour moi pas son meilleur. J'avoue une plus...

le 10 juin 2015

11 j'aime

3

La Fille à la valise
oso
8

La chanteuse et son groupie

Attention messieurs, la fille à la valise pourrait bien vous faire tourner la tête, et pour plus d'une (bonne) raison. Sous ses airs légers, il parvient, en fin de parcours, à se frayer un chemin...

Par

le 3 août 2014

10 j'aime

2

La Fille à la valise
blacktide
7

Eternelle mélancolie

Au Christine Cinema Club, on ne badine pas avec les films, on les admire. Illusion d’un rêve commun ? Sans doute. Ce soir-là, la salle est sur le qui-vive et attend patiemment l’arrivée d’un grand...

le 14 mai 2022

9 j'aime

6

Du même critique

Hannah
basile-de-yersin
7

Et puis, plus rien.

Hannah est un film qui traite de la fonte de cette illusion qu'est la vie; du temps ou il faut vivre l'inéluctable perte de tout; cette perte apparait de façon singulière pour chaqu'un; rapidement ou...

le 27 avr. 2023

2 j'aime

La Petite
basile-de-yersin
8

La soeur de Lucien .

Avec ce film Louis Malle réalise le pendant féminin de " Lacombe Lucien ".Le sujet de fond me semble l'innocence bafouée , la solitude de l'enfant évoluant dans les références de son environnement...

le 8 déc. 2022

2 j'aime

Falcon Lake
basile-de-yersin
9

L'amour défunt.

"L'amour défunt me fut de celle-ci, l'été, un lac, sa peau, puis l'enfer, puis plus rien."C'est le temps disparu, la solitude pleine, assourdissante et lourde.Les amours de vacance d'enfance meurent...

le 30 sept. 2023

2 j'aime