Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

"Celui qui sauve une vie sauve l'humanité toute entière"

Évocation des années de guerre d’Oskar Schindler, fils d’industriel d’origine autrichienne rentré à Cracovie en 1939 avec les troupes allemandes. Il va, tout au long de la guerre, protéger des juifs en les faisant travailler dans sa fabrique et en 1944 sauver 800 hommes et 300 femmes du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau.


1993 est l'année de Steven Spielberg, avec deux grands films du septième art. D'un côté, on a la révolution du Blockbuster et des effets spéciaux avec JURASSIC PARK. De l'autre, on a le drame historique nominé à 12 oscars : LA LISTE DE SCHINDLER, considéré à juste titre comme l'un des meilleurs de sa filmographie. Et le succès de ces deux films va aboutir une longue pause pour le réalisateur avant de revenir en 1997.
LA LISTE DE SCHINDLER est digne de sa réputation, à savoir un véritable chef d'œuvre.
Elle raconte l'histoire vrai de l'industriel du parti nazi Oskar Schindler durant toute la Seconde Guerre Mondiale qui va faire travailler les juifs de Cracovie dans son industrie d'armement et les éviter la déportation. Il sauvera 1100 juifs de la déportation aux camps d'Auschwitz et Birkenau avec sa fameuse "liste de Schindler".
L'histoire est excellente et poignante et arrive à retracer au moins 6 années en 3 heures 15. Malgré sa durée, le tout est vraiment fascinant qu'on arrive pas à décrocher. Le tout est montré de manière réaliste et surtout choquante qu'on on voit le traitement des juifs par les nazis, arrivant à retranscrire non seulement la véritable violence de l'époque, et également de la peine.
Et le tout est surtout marquant de par son casting et ses personnages. On a tout d'abord Liam Neeson qui est vraiment impérial dans l'un des meilleurs rôle de sa carrière : Oskar Schindler. L'acteur est charismatique et touchant dans le rôle de l'industriel allemand, et qui évolue au fil du film, passant d'un homme ambitieux économiquement, à un homme qui va sauver une partie des juifs en corrompant et en utilisant des pots de vins. Il devient un protecteur d'une partie de ce peuple opprimé, quitte à saboter sa production de marchandises. Le personnage est aussi marquant de par son charisme et aussi son coté un peu beau parleur avec ses relations amicales avec les nazis. Le reste du casting est excellent avec Ralph Fiennes excellent dans le rôle d'Amon Goth, qui dispose d'une excellente relation (voire dualité avec Schindler), et qui se montre impitoyable en maltraitant sa servante juive et en tuant des juifs qui faillis à leur tache de travail, et ce malgré les conseils de Schindler montrant que quelque un ayant du pouvoir peut faire pardonner. Et on a également Ben Kingsley lui aussi impérial dans le rôle d'Itzhak Stern.
Et le tout regorge de superbes scènes marquantes, que ce soit la scène poignante et choquante du regroupement des juifs dans la ville avec quelques massacres, où on peut apercevoir une jeune fille perdue dans les rues (la seule chose colorée), la scène glaciale des juifs brulées, l'iconique scène de l'écriture de la Liste de Schindler. Et on n'oublie pas surtout la superbe scène finale totalement émouvante avec les adieux de Schindler avec les 1100 juifs. Une scène puissante émotionnellement avec surtout la phrase "Celui qui sauve une vie sauve l'humanité toute entière". Cette scène est parfaitement émouvante surtout avec Schindler qui s'effondre à cause de sa honte de ne pas en avoir fait plus, même pour une personne de plus.
Donc une superbe histoire poignante et qui sans surprise est un hommage pour les 6 millions de victimes.
Et au niveau de la réalisation, Spielberg offre encore une fois un travail de maitre, que ce soit dans les mouvements de caméras (les plans séquences, notamment la toute première scène avec Schindler durant la fête de nuit) que dans l'intention artistique de faire un film en noir et blanc. Le tout est aussi excellent quand on commence avec une scène colorisée sur un shabbat juif, et en terminant le film dans une autre scène colorisée se passant de nos jours avec un côté un peu "film dans le film" avec tout les juifs et même l'acteur Liam Neeson rendre hommage devant la tombe de Schindler.
Et le tout regorge également d'un montage excellent, surtout avec les montages parallèles montrant d'un côté Schindler, et de l'autre Goth (notamment la scène où il bat sa servante).
Et la musique de John Williams est géniale.
Un chef d'œuvre à voir au moins une fois.

Créée

le 11 mars 2021

Critique lue 272 fois

2 j'aime

14 commentaires

Critique lue 272 fois

2
14

D'autres avis sur La Liste de Schindler

La Liste de Schindler
MatthieuS
10

Une œuvre à Oskar

Ce film multi-oscarisé traite de l’œuvre d’Oskar, homme contrasté qui finit par sauver la vie de plusieurs centaines de juifs de la solution finale échafaudée par la sauvagerie nazie. Et c’est le...

le 23 mars 2018

65 j'aime

22

La Liste de Schindler
Norn
5

Steven recherche Osk(c)ar(s)

Steven(*) est gentil. Très gentil. Tout le monde le sait, alors quand il fait un film, le film est gentil aussi. Mais cette fois, Steven en a marre de cette image qui lui colle à la peau. Fini les...

Par

le 23 mars 2014

56 j'aime

8

La Liste de Schindler
Fatpooper
3

"I like to make lists... that's why Steven chose me to do it" - Liam Neeson dans Life's too short.

En revoyant Shindler's list 11 ans après ma découverte à la télé, je comprends mieux le discours de Terry Gilliam autour du film: Spielberg semble passer outre l'horreur qu'était vraiment...

le 23 janv. 2012

45 j'aime

67

Du même critique

Empire of Light
AurélienBoucher
9

Critique de Empire of Light par Aurélien Boucher

Angleterre, 1980. Hilary travaille dans un cinéma: un lieu tout indiqué qui lui permet d'être en contact avec des gens et de rompre la solitude. Cette femme d'âge mûr est chargée d'apprendre les...

le 26 févr. 2023

15 j'aime

Black Christmas
AurélienBoucher
3

Critique de Black Christmas par Aurélien Boucher

Sans doute le film le plus ridicule que j'ai eu à voir cette année. Ce slasher (tiré d'un film de 1974 que je n'ai pas vu) est complètement foiré. Déjà, le truc le plus soûlant du film, c'est le coté...

le 11 déc. 2019

15 j'aime

7

La Reine des Neiges II
AurélienBoucher
10

J'ai fondu...

DISNEY revient en force avec ce deuxième volet de LA REINE DES NEIGES. Ce deuxième film est un véritable coup de cœur, pour l'instant mon film préféré de l'année et sans aucun doute mon DISNEY...

le 20 nov. 2019

15 j'aime

4