Affiche ...la main à couper

Critiques de ...la main à couper

Film de (1974)

Quatre jours en enfer

Deux ans après le succès d'"Un meurtre est un meurtre", le réalisateur belge Etienne Périer poursuit dans la veine hitchco-chabrolienne, allant jusqu'à confier à Michel Bouquet un rôle très proche de celui qu'il tient dans "La femme infidèle". Autant dire qu'on se trouve en terrain connu avec "La main à couper", adaptation d'un roman de Pierre Salva, qui ne brille ni par son audace,... Lire la critique de ...la main à couper

3
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·

Chabrol sort de ce corps

Comme pour son précédent film Un Meurtre est un meurtre Etienne Périer nous livre avec La Main à couper un thriller à la sauce Chabrol en plus Michel Bouquet est présent un habitué de Chabrol et comme dans La Femme infidèle son épouse a un amant. Dommage que ce thriller manque de punch surtout passer la première demi-heure mais La Main à couper se laisse regarder sans déplaisir pour son... Lire l'avis à propos de ...la main à couper

2
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

Critique de ...la main à couper par denizor

Etienne Périer lorgne ici du côté de Chabrol mais il ne pousse pas loin l'étude de moeurs, lui préférant une intrigue moins profonde mais bourrée de rebondissement. Mais les incohérences du scénario ajoutés à une mise en scène sans relief mettent à mal l'intérêt du film. Dommage, les acteurs dans des emplois certes classiques pour eux (Bouquet en médecin sadique, Serrault en maître-chanteur... Lire la critique de ...la main à couper

Avatar denizor
4
denizor ·