👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Suprématie. C'est ce qui nous vient à l'esprit quand on se met à comparer ce film -cette trilogie- aux autres blockbuster. A l'opposé de tout ce qu'on voit habituellement dans ce genre de film, il est réjouissant de voir que tout n'est pas perdu dans les grosses productions.

Rise et Dawn... se sont révélés être des blockbuster intelligent par beaucoup d'aspects, notamment par les nombreuses thématiques qu'ils abordent. War for the Planet of the Apes continue dans cette direction en poussant cet aspect encore plus loin, pouvant même s'apparenter à un récit biblique. Difficile de ne pas faire la comparaison avec un des épisodes les plus fameux de la Bible. Ceasar serait Moïse tandis que les Singes ne sont pas sans rappeller le peuple hébreux cherchant à s'affranchir des Egyptiens. Ceasar est un leader, il a une mission qui surpasse ses propres désirs. Impressionant, charismatique et doté du bon sens, il a les épaules pour mener une telle mission.

War.. n'est pas un film de guerre, pas totalement. Bien que l'on retrouve certains codes de ce genre, la grande majorité du film se concentre sur la crusade de Ceasar et est ainsi axé sur l'émotion. En mélant les genres cinématographiques le réalisateur prend son temps pour construire une quête vengeresque qui consumera un peuple ou l'autre. Rythme effréné, explosion ou Singes et Hommes qui passent leurs temps à s'entre déchirer ne sont pas au rendez vous. A la place on retrouve les thématiques chères à la saga depuis le film de 1968 qui ont permi à cette saga de s'imposer comme une des plus grandes. Point de manichéisme, rien n'est tout noir ou tout blanc. S'il est évident que le spectateur se rangera du côté de Ceasar et des siens plutôt que de son propre peuple, on ne peut s'empêcher de comprendre le Colonel malgré toute sa cruauté.

Ce film est incroyable et mémorable. Pas grâce à ses batailles qui marqueront les esprits non, mais grâce à tout le reste. J'ai déjà fais l'éloge de l'intelligence du film mais ce ne serait pas aussi grandiose sans le réalisme apporté à la chose. Des Singes parlant, des Singes sur des chevaux, des Singes armés. Des choses surréalistes mais on y croit pourtant.
Matt Reeves plonge les spectateurs dans une atmosphère incroyable tantôt tendue tantôt relachée mais tout le temps prenante. Une photographie des plus magnifiques accompagnée du talent de son réalisateur permettent de sublimer les décors déjà très beaux.De plus la bande originale se fond parfaitement avec le reste, renforcant ainsi l'implication du spectateur. Et que dire des CGI ? On a surement jamais atteint un tel niveau de réalisme. Malgré les 2h20 de film et le rythme lent, tout a été construit pour faire en sort que le spectateur prenne part à l'histoire.

War for the Planet of the Apes confirme ce qu'on savait déjà : La Planète des Singes est une merveilleuse saga revenue de loin après la bouse de Tim Burton et qui s'est imposée comme la meilleure trilogie des années 2010 pour ce nouvel arc mais surtout comme une des plus grandes sagas du cinéma.

Batman est entre de bonnes mains, Matt Reeves prouvant définitivement avec son film qu'il est capable de gérer un blockbuster de manière intelligente et sans jamais tomber dans le grotesque ou le cliché.

La Planète des singes - Suprématie
Nez-Cassé
9

We are the beginning ! And the end !

Wow. Et bien, je ne m'attendais pas à ça du tout à vrai dire. Tous les retours que j'avais eu du film étaient très bons, et à en voir les notes de mes éclaireurs, le film ne pouvait qu'être super. Je...

Lire la critique

il y a 5 ans

65 j'aime

10

La Planète des singes - Suprématie
Sergent_Pepper
5

The looooooong goodbye.

Dans la cohorte infinie des franchises, conclure une trilogie ou une saga est devenu un sous genre en soi : il s’agira d’être solennel, de poser les jalons d’un dénouement (qui, dans les prequel,...

Lire la critique

il y a 5 ans

63 j'aime

9

La Planète des singes - Suprématie
Rcan
9

La Planète des singes : L'apothéose

Ultime volet de cette superbe trilogie, "Suprématie" met à mal bons nombres de blockbusters. Les 2 précédents films étaient déjà de très belles réussites malgré des défauts évidents, mais ce dernier...

Lire la critique

il y a 5 ans

51 j'aime

6

Spider-Man
Jonathan_H
8
Spider-Man

Quand les super héros avait encore une âme

Que ça nous plaise ou non, Spider-Man premier du nom à changé la face du cinéma depuis sa sortie en salle. Il est clair que aujourd'hui le cinéma ne serait pas le même sans le film de Raimi. X-Men a...

Lire la critique

il y a 5 ans

49 j'aime

6

Logan
Jonathan_H
9
Logan

The Last of Us

Une page se tourne, un comic book se ferme, une série se termine. Logan s'en va, Logan nous laissons partir mais Logan nous n'oublierons pas. Plus qu'un film de super héros, Logan est une véritable...

Lire la critique

il y a 5 ans

47 j'aime

9

La Planète des singes - Suprématie
Jonathan_H
9

Moïse chez les Singes

Suprématie. C'est ce qui nous vient à l'esprit quand on se met à comparer ce film -cette trilogie- aux autres blockbuster. A l'opposé de tout ce qu'on voit habituellement dans ce genre de film, il...

Lire la critique

il y a 5 ans

44 j'aime

10