Autant, j’ai moyennement apprécié sa première production Sexy Dance réalisée en tant que réalisatrice mais avec cette comédie romantique inaccoutumée, Anne Fletcher se rattrape très bien. Pour une professionnelle de la danse ou de la chorégraphie cinématographique de scènes de danses, elle exploite à fond son potentiel de metteuse en scène en nous offrant cette charmante comédie romantique qui a tout pour susciter vivement notre curiosité. La base scénaristique est bien trouvée car elle est authentique et anti-conforme des films de même genre que La proposition. D’habitude, cette classe de production nous amène à nous faire croire qu’un homme et une femme trouveront l’amour en traversant une série d’épreuves plus ou moins évidentes, souvent porté par le fruit du hasard. Là, on n’est pas dans ce cas-là. Enfin, pas totalement.


On visionne un long-métrage où un adjoint d’une maison d’édition déteste sa chieuse de patronne manipulatrice et malheureusement, suite à une nouvelle inopportune et un accord favorable, il doit s’associer avec elle pour atteindre son objectif, en simulant une fausse relation amoureuse avec elle lors d’un week-end chez la famille de l’adjoint. Rien qu’avec ce sujet bénéfique, la réalisatrice pouvait construire une œuvre élogieuse, contradictoire et incassable. Mais elle a surtout été aidée par le couple infaillible Sandra Bullock et Ryan Reynolds, deux acteurs qui accentuent grandement l’efficience du scénario. Je ne suis pas un grand fan de l’actrice Sandra Bullock, elle a toujours eu le don de m’agacer avec son air hautain ou son aptitude autoritaire que j’ai toujours ressenti dans la plupart de ses films. Dans son rôle d’une directrice détestable, je l’ai trouvée excellente.


Elle joue un personnage parfaitement bien écrit pour qu’il puisse être incarné par une actrice comme Sandra Bullock, ça m’a bien amusé de la voir camper une femme qui est contrainte de vivre une vie qui n'est pas la sienne, sans même appliquer ses propres règles quotidiennes. Quant à Ryan Reynolds, il excelle avec perfection dans la peau d’un adjoint fatigué, respectueux et exprimant une haine justifiée envers sa patronne. Voir ce couple dans un contexte contradictoire était ma plus grande raison de découvrir cette comédie bourrée de scènes magiques, égayantes et indiscutables. L’humour est présent dans beaucoup de scènes, on frôle même le vrai côté d’une relation amoureuse dans certaines scènes impensables comme celle où le couple se promène à poil dans la chambre. Même si elle sort la même fin habituelle des comédies romantiques, la réalisatrice est dotée d’un vrai sens du travail en soignant sa mise en scène, en mettant en jeu beaucoup de personnages pour faire compliquer les choses et en filmant des magnifiques plans chaleureux de l’Alaska. C’est simplement le genre de comédie romantique que j’affectionne en toute simplicité. 7/10



Cette fille te fait vivre un enfer.


Créée

le 1 janv. 2019

Critique lue 535 fois

8 j'aime

3 commentaires

LeTigre

Écrit par

Critique lue 535 fois

8
3

D'autres avis sur La Proposition

La Proposition
LeTigre
7

Une fausse relation amoureuse.

Autant, j’ai moyennement apprécié sa première production Sexy Dance réalisée en tant que réalisatrice mais avec cette comédie romantique inaccoutumée, Anne Fletcher se rattrape très bien. Pour une...

le 1 janv. 2019

8 j'aime

3

La Proposition
pierrick_D_
7

Critique de La Proposition par pierrick_D_

Margaret Tate,directrice d'une maison d'édition new-yorkaise,est le prototype de l'executive woman tyrannique et stressée qui mène son monde à la baguette.Mais elle a un problème grave:elle est...

le 10 juin 2022

6 j'aime

7

La Proposition
RunningJack
2

Proposition Indigente

Un beau gosse au regard de veau, assistant dans une maison d'édition, et sa patronne, Sandra Bullock (mode chirurgie esthétique enclenché, toute ressemblance avec Michael Jackson sous certains angles...

le 20 juin 2012

5 j'aime

2

Du même critique

Baby Driver
LeTigre
8

La musique comme elle n’a jamais été utilisée au cinéma.

Réalisateur de la trilogie Cornetto et du film Scott Piligrim, Edgar Wright est en voie d’être l’un des réalisateurs les plus intéressants à suivre de notre génération. Il renouvelle le cinéma d'une...

le 12 juil. 2017

59 j'aime

9

Logan
LeTigre
8

L'adieu mortel du mutant le plus emblématique de la franchise X-Men. 

Suite à la grande satisfaction publique de la réalisation Wolverine : Le combat de l'immortel, le réalisateur James Mangold s'est engagé, sans la moindre hésitation, à mettre en œuvre un nouveau...

le 16 déc. 2020

55 j'aime

10

Mad Max - Fury Road
LeTigre
9

Une nouvelle injustice à régler pour notre justicier Australien !

Un quatrième opus de la saga Mad Max ? Après trente d’absence sur le grand écran ? Personne n'aurait cru ça et pourtant, Cette information a bien été confirmée par de nombreux sites sur Internet...

le 26 mars 2020

54 j'aime

13