Il y a parfois dans la vie des événements qui font basculer une vie dans un sens ou dans un autre. C’est ce qui arrive dans Angels with Dirty Faces à Jerry et Rocky deux amis d’enfance, deux garçons d’un quartier populaire de de New York, deux gamins, deux « anges » crasseux aux visages sales… Suite à un larcin, ils sont pris en chasse par des policiers. Jerry réussit à leur échapper, il deviendra par la suite prêtre et Rocky ne courant pas assez vite se fait prendre et se trouve happé par l’engrenage infernal de la prison qui le conduira au banditisme.
Plusieurs années plus tard, les deux amis se retrouvent. Jerry consacre toute son énergie à protéger les jeunes délinquants des rues du banditisme. Rocky se prend d’amitié pour ces gamins, leur distribuant généreusement des taloches pour les cadrer. Mais bien malgré lui, il est admiré de ses jeunes comme un héros en tant que gangster, au grand désespoir de Jerry.
Le climax du film se trouve à la fin lorsque résonnent les cris terribles de Rocky, d’autant plus terrible que nous ne le voyons pas. Et cette séquence nous laisse dans l’incertitude car nous ne savons pas si ces cris sont authentiques ou s’ils sont simulés comme Jerry le lui avait demandé juste auparavant.
Dans Angels with Dirty Faces, James Cagney offre une excellente interprétation d’autant plus convaincante qu’il a grandi dans les quartiers pauvres de New York où il a appris à se servir de ses poings.

Créée

le 29 déc. 2021

Critique lue 132 fois

7 j'aime

abscondita

Écrit par

Critique lue 132 fois

7

D'autres avis sur Les Anges aux figures sales

Les Anges aux figures sales
greenwich
8

Les anges aux figures sales

Il s'agit d'un film noir, en noir et blanc. L'histoire se déroule à New York dans les années 30, période de grande crise économique. C'est surtout une histoire d'amitié, le destin de deux copains...

le 3 avr. 2015

10 j'aime

8

Les Anges aux figures sales
abscondita
8

Critique de Les Anges aux figures sales par abscondita

Il y a parfois dans la vie des événements qui font basculer une vie dans un sens ou dans un autre. C’est ce qui arrive dans Angels with Dirty Faces à Jerry et Rocky deux amis d’enfance, deux garçons...

le 29 déc. 2021

7 j'aime

Les Anges aux figures sales
JKDZ29
8

Requiem pour un gangster

Les années 1930 furent sans conteste l'âge d'or des films de gangsters. Avec la Prohibition lors de la décennie précédente, puis son abolition, ces personnages ont crevé l'écran dans des films tels...

le 9 févr. 2018

4 j'aime

7

Du même critique

La Leçon de piano
abscondita
3

Histoire d'un chantage sexuel ...

J’ai du mal à comprendre comment ce film peut être si bien noté et a pu recevoir autant de récompenses ! C’est assez rare, mais dans ce cas précis je me trouve décalée par rapport à la majorité...

le 12 janv. 2021

57 j'aime

22

Le Dictateur
abscondita
10

Critique de Le Dictateur par abscondita

Chaplin a été très vite conscient du danger représenté par Hitler et l’idéologie nazie. Il a été l’un des premiers à tirer la sonnette d’alarme. Il commence à travailler sur le film dès 1937. Durant...

le 23 avr. 2022

33 j'aime

22

Blade Runner
abscondita
10

« Time to die »

Blade Runner, c’est d’abord un chef d’œuvre visuel renforcé par l’accompagnement musical mélancolique du regretté Vangelis, les sons lancinants et les moments de pur silence. C’est une œuvre qui se...

le 15 janv. 2024

32 j'aime

19