Si j'ai été convaincu par les précédents films de Martin McDonagh (surtout par ses 7 psychopathes), je lance sa dernière production grâce au bouche à oreille, sa note excessive sur senscritique et ce "prix du scénario" obtenu à la Mostra de Venise.

Forcément, tout ce tintouin génère une attente qui a conditionné mon visionnage, et donc ma déception.


Alors que le réal avait toujours su allier un sens du rythme à une écriture des scènes complètement loufoques, il prend le contrepied de ses précédentes réalisations avec un film beaucoup plus contemplatif, et qui traine en longueur.


J'avoue toujours être assez surpris de ces prix du scénario donnés à des films qui ne sont ni spécialement bien écrits, ni réellement visionnaires. En même temps je sors d'Avatar 2 que j'ai adoré, et j'ai peut être perdu en discernement quant à la qualité des scénarios proposés.


Reste un film bien léché, à la direction artistique parfaite, et au jeu d'acteur typique des films de McDonagh, qui oppose avec beaucoup de réussite un fou (Brendan Gleeson) à son voisin benêt (Colin Farrel). Si le scénario n'est à mon sens pas mis en valeur par cette "petite" histoire, la direction artistique l'est, et leur duel très épicé.


Reste que 120 minutes, c'est un peu long pour ne pas développer d'autres thématiques, d'autres lieux, ou d'autres situations loufoques que cette querelle initiale. Pour moi, la promesse de violence crescendo entre les deux personnages n'a jamais été atteinte, mais j'attends vos retours pour savoir ce qui vous a plu ou non dans ce métrage, et si la note moyenne n'est pas un peu surévaluée.

Jb_tolsa
5
Écrit par

Créée

le 22 déc. 2022

Critique lue 5.2K fois

48 j'aime

28 commentaires

Jb_tolsa

Écrit par

Critique lue 5.2K fois

48
28

D'autres avis sur Les Banshees d'Inisherin

Les Banshees d'Inisherin
Procol-Harum
8

Dark Irish comedy

Faut-il voir dans le quatrième long métrage de Martin McDonagh l’esquisse d’un film somme ? Ou le point de départ, peut-être, d’un renouveau cinématographique ? Il constitue en tous les cas une...

le 31 déc. 2022

51 j'aime

8

Les Banshees d'Inisherin
Jb_tolsa
5

L'âne de la colère

Si j'ai été convaincu par les précédents films de Martin McDonagh (surtout par ses 7 psychopathes), je lance sa dernière production grâce au bouche à oreille, sa note excessive sur senscritique et ce...

le 22 déc. 2022

48 j'aime

28

Les Banshees d'Inisherin
Beebop
9

L'homme est un être acharné qui finit décharné

Ne vous fiez pas à l'apparente simplicité du pitch (une amitié brisée du jour au lendemain). Le film de Martin McDonagh propose une œuvre puissante et noire sur la bêtise humaine et la vanité de...

le 18 janv. 2023

34 j'aime

5

Du même critique

Benedetta
Jb_tolsa
4

Tétouffira

C'est Brigitte. Elle est vive d'esprit, et au moyen âge, les filles vives d'esprit finissent violées ou au bûcher. Habile, son père la sauve de ce destin tragique et la place dans un couvent contre...

le 6 janv. 2023

55 j'aime

30

Les Banshees d'Inisherin
Jb_tolsa
5

L'âne de la colère

Si j'ai été convaincu par les précédents films de Martin McDonagh (surtout par ses 7 psychopathes), je lance sa dernière production grâce au bouche à oreille, sa note excessive sur senscritique et ce...

le 22 déc. 2022

48 j'aime

28

The Marvels
Jb_tolsa
4

Les Avengers de Wish

Sale temps pour les super héros : Depuis la mort de Thanos et les déboires judiciaires de Jonathan Major, la grève des scénaristes (ah bon, il y avait des scénaristes?), les films du MCU ont perdu...

le 8 nov. 2023

46 j'aime

25