Les Révoltés de l'île du Diable par lhomme-grenouille

Bon, d'accord, c'est très beau, bien filmé, sobre : j'aime. Mais quand même. C'est loooong à se mettre en place. On voit très bien où veut en venir le film et pourtant il s'étend sans cesse dans cette illustration de vie morbide. C'est finalement facile et ça ne réduit le film qu'à de pures qualités formelles. Heureusement il y a la fin. Manque de pot, ce n'est que la fin. Elle se déroule un peu comme prévu, mais bon, encore une fois, c'est quand même bien mené. Pas de surprise donc. Honnête. Chiant quand même, mais honnête...

Créée

le 15 oct. 2017

Critique lue 212 fois

Critique lue 212 fois

D'autres avis sur Les Révoltés de l'île du Diable

Les Révoltés de l'île du Diable
Before-Sunrise
7

The Magdalene brothers

Pendant masculin du film de Peter Mulan sur ces jeunes filles pensionnaires d’une maison de redressement austère voire cruelle, Les Révoltés de l’île du Diable séduit d’abord par son contexte...

le 15 janv. 2013

22 j'aime

1

Les Révoltés de l'île du Diable
K1000
10

Critique de Les Révoltés de l'île du Diable par K1000

Des houles glacées, un bateau, et au loin une île forestière inquiétante...Cet incipit aux tonalités scorsesiennes plonge le spectateur immédiatement dans l'épaisseur d'un réel brumeux et enneigé...

le 2 déc. 2011

15 j'aime

1

Les Révoltés de l'île du Diable
MarlBourreau
7

Band of Brothers.

Située dans le fjord d'Oslo, l'île de Bastoy abrite aujourd'hui une prison, en passe de devenir le premier établissement carcéral écologique du monde, mais au début du XXe siècle c'était une maison...

le 12 août 2014

7 j'aime

Du même critique

Tenet
lhomme-grenouille
4

L’histoire de l’homme qui avançait en reculant

Il y a quelques semaines de cela je revoyais « Inception » et j’écrivais ceci : « A bien tout prendre, pour moi, il n’y a qu’un seul vrai problème à cet « Inception » (mais de taille) : c’est la...

le 27 août 2020

237 j'aime

80

Ad Astra
lhomme-grenouille
5

Fade Astra

Et en voilà un de plus. Un auteur supplémentaire qui se risque à explorer l’espace… L’air de rien, en se lançant sur cette voie, James Gray se glisse dans le sillage de grands noms du cinéma tels que...

le 20 sept. 2019

206 j'aime

13

Avatar - La Voie de l'eau
lhomme-grenouille
2

Dans l'océan, personne ne vous entendra bâiller...

Avatar premier du nom c'était il y a treize ans et c'était... passable. On nous l'avait vendu comme l'événement cinématographique, la révolution technique, la renaissance du cinéma en 3D relief, mais...

le 14 déc. 2022

159 j'aime

122