⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Je ne m'en cache pas, j'adore les blockbusters. Plus la musique va dans les basses, plus les méchants sont darks, plus les répliques sont épiques et/ou nanardesques, et plus je prends mon pied. Forcément, ce Superman sonnait comme le saint Graal pour quelqu'un comme moi, et c'est avec un petit filet de bave aux lèvres que je suis parti dans une grande salle obscure avec plein de mangeurs de popcorn.

Il faut reconnaître que l'on remarque tout de suite l'inspiration des Batman de Nolan. Une bonne chose donc. On retrouve les musiques de Hans Zimmer plus en forme que jamais, des costumes réalistes et sans slip par dessus, un panel d'acteurs convaincant, et même des décors rutilants. Au niveau de la forme, rien à dire, c'est propre, c'est efficace, on sent que les moyens sont là.

Le problème est en réalité bien plus simple que cela : je me suis un peu ennuyé. Les dialogues s'enchaînent pour ne pas forcément dire grand chose, et après un Star Trek qui assumait ses clichés par un paquet de vannes bien senties, le côté déjà-vu peine à convaincre sur certains évènements. Je vous rassure, c'est globalement très digeste, mais il faut reconnaître que certains moments sont un peu plus longuets que d'autres.

Après le blabla évidemment, on passe à l'action. Avant d'aller voir ce film, j'avais lu sur un magnifique site du nom de senscritique (je vous le conseille) une critique qui évoquait des "combats à la Dragon-Ball". Cet individu a résumé les scènes d'actions d'une manière plus efficace que ce je ne pourrais jamais faire. Les personnages passent leur temps à se pousser à travers des bâtiments en fait, et .... voilà. C'est marrant la première fois, sympathique la seconde, mais ensuite j'aurais aimé un peu autre chose, ou en tout cas une autre façon de le montrer histoire de changer un peu.

Quoi qu'il en soit, les deux heures et demi sont relativement bien passées, et le déluge d'effets spéciaux sait en mettre plein les mirettes. A voir au cinéma si l'on veut rentabiliser son billet, mais une fois qu'il sortira en Bluray, il faudra sûrement avoir un bon équipement pour qu'il ne perde pas ses grosses qualités esthétiques, car il pourrait bien en souffrir.
Bunzer

Écrit par

Critique lue 796 fois

21

D'autres avis sur Man of Steel

Man of Steel
Socinien
3

Faire du neuf avec des vieux.

Un jour, j’arrêterai de tomber dans le panneau et de payer pour voir sans cesse le même film, avec plus ou moins de lens flares. Surtout quand la climatisation de la salle, une de mes grandes...

le 19 juin 2013

202 j'aime

161

Man of Steel
Gothic
7

Calice Kal-El Edit

Dire que j'attendais ce "Man of Steel" relève du doux euphémisme. Scotché par ce que Nolan a globalement réussi à accomplir avec le Caped Crusader (enfin, surtout "The Dark Knight" en fait), j'étais...

le 24 juin 2013

161 j'aime

84

Man of Steel
Noremac
9

Critique de Man of Steel par Noremac

Au diable les critiques,moi j'ai pris un pied monstrueux Autant se débarrasser tout de suite des évidences: oui Man of steel est démentiellement spectaculaire,viscéralement jouissif et que, pour...

le 18 juin 2013

120 j'aime

25

Du même critique

Half-Life 2
Bunzer
4

Excellente démo technique pour mauvais jeu.

Me voilà devant vous pour un exercice ô combien périlleux : vous expliquer pourquoi je considère ce jeu « culte » comme l’une des expériences les plus ennuyantes que j’ai pu faire dans ma vie de...

le 27 oct. 2013

38 j'aime

13

Spec Ops: The Line
Bunzer
7

Enfin un TPS ambitieux bon sang, ENFIN

Spec Ops, c'est un peu le jeu dont je me fichais éperdument avant de réaliser que les gens commençaient à le mettre au même niveau que des Alpha Protocol et autres Nier, c'est-à-dire des jeux moches...

le 27 oct. 2012

35 j'aime

3

Game of Thrones : Le Trône de Fer
Bunzer
7

Dans le top 10 des jeux les mieux écrits de tous les temps.

Ce jeu est incroyable. La qualité de la narration. Les choix moraux. Les personnages. L'histoire. La mise en scène. Oui, ce jeu, il n'est pas comme les autres, il a des burnes, il a un soin évident...

le 9 nov. 2012

34 j'aime

4