⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Soyons clair: Man Of Steel n'est pas du tout à la hauteur de ce que je m'étais préparé mentalement à voir : alors qu'on nous bassinait depuis plus d'un an avec des bandes annonces grandioses, le rendu final risque de surprendre, et de décevoir bon nombre de spectateurs et fans de Superman (j'en fais partie).
Si le film possède quelques bons points, il souffre malheureusement de gros défauts :

Au rang des déceptions, on peut d'abord déplorer le "reboot" que tout le monde attendait de l'Homme d'acier: au final, malgré un début de film centré sur Krypton, l'évolution de Clark Kent en Superman a été bâclée d'une manière magistrale, avec une idée de flash-backs fort intéressante sur le papier mais qui s'avère insuffisant pour apprécier pleinement la complexité et la profondeur du superhéros.

L'autre gros point négatif est le casting: bon nombre d'acteurs sont vraiment mauvais, à commencer par la Lois Lane campée par Amy Adams, fade au plus haut point.
Déception également du côté de Perry White, Lawrence Fishburn nous a habitués à mieux.
Pour Superman, si Henry Cavill paraît parfois un effacé et manquant de charisme, c'est en grande partie dû à ses dialogues et non pas son interprétation.
Seul Russel Crowe et Kevin Costner tirent leurs épingles du jeu (malgré leurs courtes apparitions), tandis que Michael Shannon est bon sans exceller pour autant.
La relation Clark/Lois est mauvaise, très, très très mauvaise.

Le dernier défaut du film réside dans sa conception : il alterne trop vite et trop souvent les scènes d'actions et les scènes plus posées, ce qui fait qu'on a du mal à se faire une idée de ce qu'on vient de voir à chaud. Les scènes d'actions sont quant à elle "too much", on attendait de la part de Nolan (au scénario) un résultat moins explosif, on se retrouve avec une copie de scènes d'Avengers. Même si on retrouve la patte de Snyder sur certains plans léchés, on fait face à un blockbuster qui a pour but premier de divertir en en mettant plein les yeux, au détriment d'un scénario solide (pas de twist, un final des plus banals). On touche à une mise en scène académique, tout ce qu'il y a de plus classique (ce qui fait que le film ne peut pas être qualifié de chef d'oeuvre, ou du moins culte).

CEPENDANT, le film n'est pas à jeter complètement (d'où ma note assez généreuse) : d'une part, en 2h20, difficile de rebooter le personnage de Superman et d'ajouter de l'action dans le même temps (il faut espérer que les différentes suites prévues explorent plus en profondeur ce personnage de comics qui est très intéréssant).
Il sait à sa manière relancer la saga Superman: après le fiasco de Superman Returns (avec pourtant Bryan Singer aux commandes), cet opus fait honneur au personnage tout en effaçant le côté "kitsch" du film original de Richard Donner. Sans aller dans l'extrême comme avec The Dark Knight, Nolan a su insuffler une dose de réalisme à Clark Kent. Et les fans de Superman méritaient un nouveau film pour effacer les affronts (comme Batman, qui devait faire oublier le navet "Batman & Robin").

Dans l'ensemble, le film n'est pas mauvais, il est même bon : le personnage principal, quoique trop vite traité, répond présent, la musique de Zimmer fait le travail derrière (pas de bande son transcendante mais elle assure le spectacle), le film ne souffre pas de temps morts etc.
En bref, Man Of Steel surfe constamment entre le blockbuster hollywoodien de l'été, sans cervelle et où le maximum de casse assure le maximum de cash au Box Office, et le film plus noir et réaliste centré sur les émotions du héros, sans pour autant s'arrêter sur un choix définitif
Il permet donc de passer un agréable moment de divertissement, et au fond, c'est peut être pour ça qu'on va au cinéma.

Créée

le 25 juin 2013

Critique lue 389 fois

Thibaulte

Écrit par

Critique lue 389 fois

D'autres avis sur Man of Steel

Man of Steel
Socinien
3

Faire du neuf avec des vieux.

Un jour, j’arrêterai de tomber dans le panneau et de payer pour voir sans cesse le même film, avec plus ou moins de lens flares. Surtout quand la climatisation de la salle, une de mes grandes...

le 19 juin 2013

202 j'aime

161

Man of Steel
Gothic
7

Calice Kal-El Edit

Dire que j'attendais ce "Man of Steel" relève du doux euphémisme. Scotché par ce que Nolan a globalement réussi à accomplir avec le Caped Crusader (enfin, surtout "The Dark Knight" en fait), j'étais...

le 24 juin 2013

161 j'aime

84

Man of Steel
Noremac
9

Critique de Man of Steel par Noremac

Au diable les critiques,moi j'ai pris un pied monstrueux Autant se débarrasser tout de suite des évidences: oui Man of steel est démentiellement spectaculaire,viscéralement jouissif et que, pour...

le 18 juin 2013

120 j'aime

25

Du même critique

From the Fires (EP)
Thibaulte
7

Led Zeppelin V

Lorsque Greta Van Fleet a débarqué en 2017 avec ce premier album chauffé à blanc (précédé d’un EP tout aussi chaud que la braise), les réactions furent toutes unanimes : on a trouvé la réincarnation...

le 7 mars 2018

13 j'aime

California
Thibaulte
6

Boring To Death...? [LE POP-PUNK EN 2016 #2]

2016 pourrait facilement se voir décerner le prix de l’année du punk-pop revival : après Simple Plan au printemps, et en attendant Sum 41 cet automne, Blink 182 revient en ce début d’été avec un...

le 26 juin 2016

12 j'aime

12

POST HUMAN: SURVIVAL HORROR (EP)
Thibaulte
8

« it’s not the end of the world, oh, wait »

En ces temps troubles, difficile de trouver de quoi faire oublier ce quotidien bien éprouvant pour le moral des troupes. Il fallait donc au moins un bon gros EP du sacro-saint groupe Bring Me The...

le 30 oct. 2020

11 j'aime