Plongée dans le Manhattan de Woody Allen

Sorti en 1979, "Manhattan" met en scène l'un des cinq arrondissements de la ville new yorkaise, qui semble représenter beaucoup de choses aux yeux du réalisateur. Woody Allen se démarque une nouvelle fois par son scénario bien senti et des dialogues dont lui seul a le secret. L'histoire se révèle prenante : un homme quadragénaire nommé Isaac sort avec Tracy, une adolescente de dix-sept ans. C'est cependant une autre femme qui va attirer son attention : Mary, qui n'est autre que la maîtresse de son meilleur ami Yale. C'est autour de ce dilemme que Allen construit son oeuvre, en dressant le portrait d'un homme partagé entre deux femmes relativement opposées.


La recette fonctionne plutôt bien, la musique propre au réalisateur fait son effet et apporte ce côté "comédie sentimentale" à l'ensemble. Particularité notable, Woody Allen joue le protagoniste. Il accomplit une bonne prestation, et bénéficie des soutiens de taille de Meryl Streep, Diane Keaton ou encore Mariel Hemingway. Grâce à ses acteurs et leur jeu respectif, Allen propose un film à la structure homogène, dont le rythme ne marque le pas à aucun moment. Les différents événements s'enchaînent parfaitement et témoignent du choix cartésien auquel Isaac se retrouve confronté.


En somme, "Manhattan" divertit sans aucun souci grâce à un scénario abouti, des acteurs qui jouent juste et une trame parfaitement maîtrisée. Bien qu'il ne soit pas son grand chef d'oeuvre, l'ensemble se révèle agréable et peut être défini comme un film référence de Woody Allen ; il serait donc dommage de passer à côté.

Créée

le 18 juin 2016

Critique lue 227 fois

Critique lue 227 fois

D'autres avis sur Manhattan

Manhattan
Sergent_Pepper
8

Sad love in New-York

Considéré par beaucoup comme représentatif de la quintessence du cinéma de Woody Allen, Manhattan est pourtant, sur bien des points, une œuvre atypique. Le splendide prologue concentre toutes ces...

le 23 sept. 2017

64 j'aime

Manhattan
Rawi
9

Entre deux femmes...

...faire le bon choix ! Fantaisie dramatique Depuis Annie Hall, Woody Allen a gagné en profondeur et en humanité. Il ne se contente plus de faire du comique pour faire rire mais il dissèque les...

Par

le 6 févr. 2016

55 j'aime

6

Manhattan
batman1985
5

Je n'accroche décidément pas...

Je vais certainement me faire encore des détracteurs quand j'attaque du Woody Allen et notamment un des film important du cinéaste. Je vais pourtant tenter, une fois encore, d'expliquer ce qui ne me...

le 8 juil. 2012

49 j'aime

1

Du même critique

Pas un bruit
SimonLesénéchal
5

Une bonne idée qui reste muette

Avec l'idée ingénieuse de placer une femme sourde et muette dans le rôle du protagoniste, Pas un bruit (Hush en anglais) ne manque pas d'éveiller la curiosité. Cela offre en effet de nombreuses...

le 24 juil. 2016

6 j'aime

Little Miss Sunshine
SimonLesénéchal
9

Le voyage initiatique de la famille Hoover

Little Miss Sunshine, c'est l'histoire d'une famille complexe, forcée de voyager ensemble pour se rendre à un concours de beauté, auquel la fille Olive doit participer. L'aventure s'annonce...

le 29 déc. 2016

2 j'aime

Hip Hop Evolution
SimonLesénéchal
9

Aux origines du Hip Hop

Après The Get Down, Netflix délivre une nouvelle série sur la musique des années 70, pour remonter jusqu'aux années 90. Toutefois, cette nouvelle production se focalise sur le Hip Hop et ses...

le 24 déc. 2016

2 j'aime