Milan calibre 9

Milano Calibro 9

1972

250

231

31

7.2

Film de Fernando Di Leo · 1 h 40 min · 10 juillet 1974 (France)

Genres : Action, Thriller, Gangster

Casting (acteurs principaux) :

Gastone Moschin, Barbara Bouchet, Mario Adorf, Frank Wolff, Luigi Pistilli, Ivo Garrani, Philippe Leroy, Lionel Stander

Groupe :

La Trilogie du milieu

Pays d'origine :

Italie

Bande originale :

Milano calibro 9
Casting complet et fiche technique

A sa sortie de prison, un gangster est surveillé a la fois par la police et par son ancien patron, qui le suspecte d'avoir détourné de l'argent.

SB17

SB17

Salut à tous, la trilogie du milieu est ENFIN éditée en France !!!! Voici ma critique du coffret Blu Ray, il existe aussi en DVD...

il y a plus d’un an

3 j'aime

Antoineverley

Live mardi sur la carrière de Fernando Di Leo ! twitch.tv/immortantoine

il y a 6 mois

2

abscondita
8
abscondita

Critique positive la plus appréciée

Qui a volé les 300 000 dollars ???!!!

Milano Calibro 9 est le premier volet de la « trilogie du milieu » réalisée par Fernando di Leo. Trilogie qui appartient au genre poliziottesco aussi appelé néo-polar italien ou...

il y a 3 mois

SB17
8
SB17

L'homme qui valait 300 000 dollars

(1972. FR.: Milan calibre 9. ITA.: Milano calibro 9. Vu en VOST, Blu-Ray Elephant Films) A peine sorti de prison, Ugo Piazza (Gastone Moschin) se retrouve dans l’œil du cyclone. Entre l’organisation...

il y a plus d’un an

oso
8
oso

« iL CAPPELLO, Ti DEVi LAVARE ! »

Premier opus de la trilogie du milieu, Milan Calibre 9 pose les bases d’une période charnière pour le crime organisé italien. S'inscrivant directement dans le climat noir des polizieschi italiens des...

il y a 8 ans

Heurt
8
Heurt

Sound of da Police

Ce Milan calibre 9 pourrait largement être adapté par le cinéma asiatique, tous les éléments du film de triade sont là. Si les productions de ce genre étaient courantes en Italie à cette période, le...

il y a plus d’un an

Pascoul_Relléguic
9

Critique de par Pascoul Relléguic

Milan Calibre 9 (quel titre !) affiche clairement des ambitions cinématographiques plus exigeantes que le tout-venant du néo-polar italien, lorgnant d'ailleurs plus vers le genre mafieux que...

il y a plus d’un an