Piranha 3D est une puissante réflexion post-moderniste sur le cannibalisme et la survie.

Ou pas.

Un petit 8 pour Piranha 3D pour moi, le film ayant parfaitement rempli son cahier des charges à mes yeux et l'envie de le revoir étant présente.

Bien sûr il ne sera pas au goût de tout le monde. Le film est clairement divisé en trois grosse parties :

D'abord, la partie légère : on assiste à quelques morts, on nous présente les personnages, mais surtout on a droit à une avalanche de boobs. Je pensais que ça allait m'ennuyer mais les plans boobs ne sont jamais trop longs et même les non-hétéros tels que moi y trouvaient finalement leur compte. A noter dans cette première partie une séquence totalement WTF de deux nanas se frottant les seins et s'embrassant sous l'eau en 3D bien appuyée (tout ressortait. Tout.) sur fond d'opéra.

Ensuite, l'attaque. Vous vouliez du gore ? Aja s'est lâché, comme d'habitude. On peut regretter (et ce depuis le début du film) que les attaques des piranhas soient filmées de manière un peu chaotique, mais finalement le gore ne viendra pas des piranhas eux-même, plutôt de la panique des gens, filmés hors de l'eau. Un gros applaudissement pour toutes les morts différentes trouvées, souvent débiles mais toujours filmées de manière très sérieuse, donnant au film un petit côté malsain lors de LA séquence de massacre pas désagréable. Une mention spéciale au personnage joué par Jerry O'Connell et à sa bite flottante en 3D.

Enfin, le dernier tiers décide de casser un peu le fun en se focalisant sur nos héros, forcément en mauvaise posture. Et là Aja encore une fois étonne. Après s'être amusé comme un fou puis avoir montré pendant 10 minutes un tas de morts horribles (l'interdiction -12 est d'ailleurs trop faible à mes yeux :/ ), il fait tourner le film vers une direction plus sérieuse et stressante, où l'on a peur pour nos héros (du moins quand on entre facilement dans les films comme moi). Un final haletant, mais se finissant un petit peu en queue de poisson (HOHO !).


Petit mot sur la 3D, plutôt bien faite dans celui-ci. Même si comme d'habitude on pourrait s'en passer, les trucs arrivant vers le spectateur sont nombreux et Aja fait passer beaucoup d'éléments au premier plan pour appuyer la profondeur de ses champs. Mais la 3D ça reste un écran assombri, empêchant par exemple de bien profiter d'une scène se passant dans une grotte sous-marine :/


En conclusion, si Piranha 3D n'est pas un grand film, c'est néanmoins une réussite. Sexy (mais on s'en fout), ultra gore, bourré de morts originales, bien filmé et très fun, le film bénéficie en plus d'un final haletant lui permettant de dépasser légèrement son statut de film con-con.
Rakanishu
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Les meilleurs films sanglants

Le 15 septembre 2010

73 j'aime

30 commentaires

Piranha 3D
Fritz_the_Cat
7
Piranha 3D

There will be boobs

Déjà, de base, on note ça comment ? Le premier Piranha a pris un sale coup de vieux, n'en déplaise au Blu-Ray qui lui a fait honneur courant 2013. Ce film de Joe Dante, Spielberg disait que c'était...

il y a 7 ans

43 j'aime

6

Piranha 3D
Gand-Alf
7
Piranha 3D

Spring Burger.

Abonné aux remakes, Alexandre Aja, accompagné de son fidèle acolyte Gregory Levasseur, répond aux appels des ogres Weinstein et s'attaque au film étrangement culte de Joe Dante, développant ainsi sa...

il y a 9 ans

35 j'aime

4

Piranha 3D
Rakanishu
8
Piranha 3D

Critique de Piranha 3D par Rakanishu

Piranha 3D est une puissante réflexion post-moderniste sur le cannibalisme et la survie. Ou pas. Un petit 8 pour Piranha 3D pour moi, le film ayant parfaitement rempli son cahier des charges à mes...

il y a 12 ans

73 j'aime

30

Frère des ours
Rakanishu
10

Critique de Frère des ours par Rakanishu

Je pourrais dire "Je mets 10 à Frère des Ours car le film est tellement bon que même Phil Collins passe très bien". Mais ce ne serait qu'un bête troll. Il y a une guerre constante dans ma tête entre...

il y a 12 ans

40 j'aime

15

Glee
Rakanishu
8
Glee

Une série rafraîchissante, agréable mais terriblement brouillonne

[Critique de la saison 1, très courte MAJ sur la S2, seule autre que j'ai vu, en fin d'article] Il n'est pas étonnant de voir que le monde des séries tente de faire son High School Musical vu le...

il y a 12 ans

38 j'aime

14