Porco Rosso
7.7
Porco Rosso

Long-métrage d'animation de Hayao Miyazaki (1992)

Porco Rosso est l’un des rares films de Miyazaki que je préfère regarder en français, tout simplement pour la voix grave et enveloppante de Jean Reno, qui enrichit grandement le personnage de Porco. Au delà de cette préférence, j’adore Porco Rosso pour son élégance, sa grâce, et son rythme d’aventures.
Le film est plus éloignés que les autres œuvres de Miyazaki, car il ne fait pas appel au même imaginaire ou à la magie et aux légendes - en dehors du sortilège de Porco bien entendu. Il est sur une note résolument plus réaliste, ce qui ne le rend pas moins riche.


Avec lui, le réalisateur fait davantage référence aux films hollywoodiens, avec ses musiques nostalgiques et ses références récurrentes au milieu du cinéma. Miyazaki continue cependant de livrer un message de fond, et son ancrage européen lui permet de parler de la montée du fascisme, de la guerre, des pertes humaines, du deuil et de la solitude.


Toujours rempli de personnages variés et riches, on retrouve ici les pirates de l’air, à la fois méchants et alliés, drôles et attachants. Le réalisateur n’oublie pas non plus les femmes, et Gina et Fiona, sans être les héroïnes désignées, sont des personnages forts, courageux et piliers de l’histoire.


La musique et la direction artistique (notamment les couleurs) soulignent très justement la mélancolie qui imprègne le film - comme les magnifiques musiques des vols en solitaire sous et sur les nuages.

Créée

le 10 janv. 2019

Critique lue 714 fois

8 j'aime

Alice Perron

Écrit par

Critique lue 714 fois

8

D'autres avis sur Porco Rosso

Porco Rosso
Sergent_Pepper
8

« L’espèce humaine n’est pas entièrement foutue ».

Porco Rosso pourrait a priori se voir comme un long métrage qui n’appartient pas à son créateur. Les amoureux de Chihiro, Mononoké et Ponyo ne retrouveront pas la magie, l’univers foisonnant et...

le 4 nov. 2013

149 j'aime

9

Porco Rosso
real_folk_blues
8

Il a la cote, ce porc.

En revoyant Porco Rosso je me suis rendu compte qu'il avait bien plus de qualités que ce que mes souvenirs me laissaient croire. Sûrement l'un des Ghibli les plus romantiques et les plus réussis,...

le 27 avr. 2012

136 j'aime

26

Porco Rosso
SBoisse
10

Guerre cruelle, paix décevante

Cet opus tranche dans l’œuvre du maître. Si l’on y retrouve l’amour de l’aviation, de l’Italie des années trente et nos amis les pirates, il étonne par son romantisme occidental. Le monde animiste et...

le 21 août 2015

81 j'aime

14

Du même critique

La Bonne Épouse
AlicePerron1
3

La bonne épouse rate son plat

La bonne épouse est pour moi un résultat vraiment décevant. La bande-annonce promet une comédie qui tire vers la satire, le sujet du film étant les écoles ménagères dans les années 60, juste avant...

le 10 juil. 2020

14 j'aime

1

Pluto
AlicePerron1
3

Pluto pas

Je ne connaissais pas le manga original, mais j'avais beaucoup apprécié Monster et 20th Century Boys, et la note de 8 à l'époque sur senscritique avait éveillé ma curiosité. Pluto nous plonge dans un...

le 4 déc. 2023

9 j'aime

7

Porco Rosso
AlicePerron1
10

Mélancolie élégante

Porco Rosso est l’un des rares films de Miyazaki que je préfère regarder en français, tout simplement pour la voix grave et enveloppante de Jean Reno, qui enrichit grandement le personnage de Porco...

le 10 janv. 2019

8 j'aime