Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Pride nous offre le tableau d'un choc des cultures entre 2 mondes qui se retrouvent conjoints de manière inattendue : celui du milieu gay londonien et celui des habitants d'un petit village de mineurs gallois. On peut donc y découvrir comment chacun apprend à faire fi de ses préjugés pour aller vers l'entraide. Malheureusement, j'ai trouvé le chemin vers la tolérance des gallois un peu rapide : la joyeuse troupe se fait illico adopter par 80% du village, bien que ceux ci soient plein d'à priori et de principes homophobes et misogynes. C'est un peu dommage, car j'ai bien souvent eu un peu de mal à y croire. Ceci dit, le postulat nous offre de jolies scènes où l'on peut voir des femmes mûres en chasubles se trémousser dans les clubs gays.
L'histoire est vraiment touchante et on se laisse vite embringuer par cette aventure qui n'en fait jamais trop. Les réactions des protagonistes sont globalement proportionnées aux évènements et on est plein d'empathie à l'égard des mineurs malmenés par l'état comme des homosexuels persécutés mais réagissant avec beaucoup de sagesse. J'ai apprécié certains personnages hauts en couleur comme Sian ou Johnatan qui donnent du pep's à la trame et aux univers présentés. La happy end est un petit plaisir coupable...
J'ai aussi beaucoup aimé les décors gallois, avec cette ville minière sombre et son dress code tout de laine et de chemises larges. Je me suis vraiment sentie impliquée par le réalisme de ces lieux, on se sent vite un peu comme chez soi. Le monde festif gay est également représenté sans excès, avec juste assez de gaieté pour envoûter. C'est clairement une esthétique sobre que j'apprécie et qui me mettrait presque la larme à l'oeil par la nostalgie qu'elle déclenche en moi. J'ai passé un bon moment, même si je ne me souviendrai probablement pas de ce film toute ma vie.

Créée

le 22 sept. 2014

Critique lue 235 fois

1 j'aime

Ellimac Micha

Écrit par

Critique lue 235 fois

1

D'autres avis sur Pride

Pride
Frusciendrix
10

Be proud!

Il est des films qu'il fait bon voir, tout simplement. Je n'avais jamais vu, jamais, une salle, à moitié pleine, en dernière semaine de projection, applaudir un film qui n'est pas un blockbuster,...

le 12 oct. 2014

41 j'aime

Pride
Alex-La-Biche
7

They're Still Standing

Depuis quelques années, les histoires qui tournent autour des minorités sexuelles ont fait couler beaucoup d'encre notamment avec la récente loi sur le mariage gay qui engendra de nombreuses...

le 10 sept. 2014

23 j'aime

10

Pride
Kalimera
8

Germinal au Bonheur des dames

Ben moi je trouve que l'année 2015 commence bien. Pride m'a mise d'excellente humeur, je me suis souvenue( avec des ricanements de la part de mon homme et des gloussements de dinde pour ma part) que...

le 1 janv. 2015

21 j'aime

4

Du même critique

Hippocrate
Camille_Buracco
5

Un tableau un peu mou...

Hippocrate a pour projet de peindre de manière fidèle les conditions de travail des médecins en hôpitaux et de leurs internes, celles dont on ne percevra que des bribes en tant que patient. Sur ce...

le 31 août 2014

19 j'aime

Les Aventures de Chatran
Camille_Buracco
3

Un malaise diffus...

J'ai vu le film après avoir eu vent de la controverse concernant la maltraitance sur les acteurs animaliers. Et mon dieu, que ça m'a gênée... Faire un film sur les animaux et leur infliger de telle...

le 13 sept. 2014

11 j'aime

7

Délivre-nous du mal
Camille_Buracco
2

Délivre nous de ce genre de film...

Délivre nous du mal est supposé traiter de démons et de Mal au sens originel. Sur le papier, pourquoi pas, c'est en général une recette qui marche et qui trouble notre endormissement quelques jours...

le 6 sept. 2014

9 j'aime

2