⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Comme souvent, le cinéma anglais a choisi une fois de plus de s'attaquer à un sujet social de manière assez légère et avec un ton d'humour So British. Le plus étonnant dans cette histoire, c'est qu'elle inspirée de faits réels ! On assiste en effet ici à une alliance inattendue et presque incongrue en plein coeur des années 80 entre un groupe d'homosexuels et un syndicat de mineurs gallois plutôt rustiques au premier abord. Si la rencontre et surtout la collaboration paraît d'abord n'être qu'une vision idéaliste et quelque peu utopique, on est vraiment surpris lorsqu'on comprend que ces événements ont vraiment eu lieu.

En plein milieu des années 80, les mineurs étaient alors en grève afin de manifester leur mécontentement contre l'administration menée d'une main de fer par la très controversée Margaret Thatcher. Le soutien manifesté par une association LGBT qui récoltait des dons afin de les aider dans leur combat va entraîner une rencontre des plus inattendue. Voir ce groupe haut en couleurs débarquer dans une campagne galloise plutôt morose est un véritable petit régal pour les yeux. Les deux groupes sont totalement opposés en apparence mais ont finalement bien plus de points communs qu'ils ne le pensent. Tous deux souhaitent déstabiliser l'autorité en place et surtout revendiquer leurs droits en toute liberté.

[...]

Le film est au final une magnifique ode à l'entraide et à la solidarité. Un film qui fait du bien, et qui mériterait une bien plus large publicité que celle qui lui est accordée. Dans une période si trouble et individualiste que celle que nous vivons actuellement, il nous prouve que les combats politiques menés en position de faiblesse n'aboutissent certes pas tout le temps au résultat escompté mais ont au moins le mérite de faire bouger les lignes vers un monde meilleur. Le cinéma anglais nous avait déjà offert "Billy Elliott", "The Full Monty" ou encore "Les Virtuoses", et l'on peut désormais rajouter un nouveau nom sur cette liste : "Pride". Un film généreux et plein d'humanité que je ne peux que vous conseiller. Un film dont on sort surtout plus intelligent et ouvert d'esprit, et ça, ça fait un bien fou !
Edgar_Lagachette
8

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2014

Créée

le 7 nov. 2014

Critique lue 560 fois

Critique lue 560 fois

D'autres avis sur Pride

Pride
Frusciendrix
10

Be proud!

Il est des films qu'il fait bon voir, tout simplement. Je n'avais jamais vu, jamais, une salle, à moitié pleine, en dernière semaine de projection, applaudir un film qui n'est pas un blockbuster,...

le 12 oct. 2014

41 j'aime

Pride
Alex-La-Biche
7

They're Still Standing

Depuis quelques années, les histoires qui tournent autour des minorités sexuelles ont fait couler beaucoup d'encre notamment avec la récente loi sur le mariage gay qui engendra de nombreuses...

le 10 sept. 2014

23 j'aime

10

Pride
Kalimera
8

Germinal au Bonheur des dames

Ben moi je trouve que l'année 2015 commence bien. Pride m'a mise d'excellente humeur, je me suis souvenue( avec des ricanements de la part de mon homme et des gloussements de dinde pour ma part) que...

le 1 janv. 2015

21 j'aime

4

Du même critique

Gone Girl
Edgar_Lagachette
8

THRILLER PSYCHOLOGIQUE ÉTINCELANT

Le film s'ouvre sur le visage radieux d'Amy (incarnée par Rosmaund Pike). Une scène que l'on retrouvera en fermeture, mais pour laquelle les 2h20 passées devant ce thriller psychologique nous aura...

le 7 nov. 2014

3 j'aime

Alabama Monroe
Edgar_Lagachette
9

LA "SPLENDITUDE" D'UN FILM

C'est en 2009 avec "La merditude des choses" que le réalisateur belge Felix Van Groeningen a franchi pour la première fois les frontières de notre Hexagone, et cette année, il récidive avec un...

le 8 nov. 2014

1 j'aime

Texas Chainsaw 3D
Edgar_Lagachette
2

UN REMAKE LOW COST

Le film est tout d'abord un remake du "Massacre à la tronçonneuse" à la sauce moderne avec tout ce qui va avec : jolis nanas, mecs bodybuildés, et scénario cousu de fil blanc. Le film reprend la...

le 8 nov. 2014

1 j'aime