👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Malgré un fond politique des plus douteux « Rocky IV » propose une vraie variation, ouvrant le cercle restreint des opposants à Rocky, fidèle représentant de la classe populaire américaine, au grand méchant ennemi russe.

Certes le traitement ne verse pas dans la finesse et évite in extremis l’anti soviétisme primaire.

Du coté de l’action, Stallone se surpasse encore une fois, avec un physique réellement métamorphosé.

Au boxeur costaud mais un peu gras des année 70 et à celui très aminci du début des années 80, succède une montagne de muscles et une réputation à présent établie d’adepte de la « gonflette » des body builders à grands coups de stéroïdes.

Le constat est le même pour Dolph Lundgren acteur de série B alors juvénile dont la musculature est ici sévèrement hypertrophiée.

L’imposant Lundgren a semble t il plus marqué les esprits que le bougon Mister T, mais toujours est il que l’affrontement Est-Ouest tient toutes ses promesses question spectacle.

Visionné lorsque j’étais adolescent, « Rocky IV » constitua pendant longtemps une référence d’engagement sportif à mes yeux, même si dans les faits, il demeure un film d’action solide au propos aujourd’hui caricatural, même si l'actualité ukrainienne récente semble raviver le spectre d'un affrontement Est-Ouest.
Crtitiquecompleteici

ThomasHarnois
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 4 mois

4 j'aime

1 commentaire

Rocky IV
zombiraptor
7
Rocky IV

Assassine Creed

T'as pas mal ! - J'ai pas mal ! Si vous voulez considérer la toute puissance de Balboa, dites-vous que Rocky c’est ce boxeur qui part dans l’est enneigé en pleine guerre froide pour...

Lire la critique

il y a 6 ans

55 j'aime

33

Rocky IV
Matrick82
5
Rocky IV

"J'ai envoyé plus d'hommes à la retraite que la sécurité sociale"

Sans déconner j'aime beaucoup "Rocky 4". Sérieux. Tout d'abord c'est le 1er Rocky que j'ai découvert. Et sans même avoir eu le temps de m'attacher au personnage ou à l'univers j'avais déjà commencé à...

Lire la critique

il y a 8 ans

45 j'aime

9

Rocky IV
Pravda
6
Rocky IV

Sly chez les soviets

Nous retrouvons Rocky Balboa bien loin du prolo que nous avions suivi dans le premier opus et les bas quartiers de Philadelphie ont laissé la place à une sorte de mini manoir immonde, à la décoration...

Lire la critique

il y a 7 ans

44 j'aime

17

Le père Noël est une ordure
ThomasHarnois
10

Le film le plus férocement drole du cinéma français

« Le père noël est une ordure » est sans nul doute le meilleur de la série des films de la bande du Splendid. On retrouve la satire sociale déjà présente dans les deux premiers « Bronzés » mais à un...

Lire la critique

il y a 6 mois

5 j'aime

Demanufacture
ThomasHarnois
10

LE chef d'oeuvre cyber thrash metal indus

« Demanufacture » est un chef d’œuvre incontestable et une véritable synthèse vivante de ce que l’on peut faire de mieux en terme de metal industriel. Après un début des plus rugueux, l’album...

Lire la critique

il y a 3 mois

4 j'aime

2

Rocky IV
ThomasHarnois
9
Rocky IV

USA winners : Russia loosers

Malgré un fond politique des plus douteux « Rocky IV » propose une vraie variation, ouvrant le cercle restreint des opposants à Rocky, fidèle représentant de la classe populaire américaine, au grand...

Lire la critique

il y a 4 mois

4 j'aime

1