👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

The Benicio Del Toro & John Travolta Show

S’il y a des réalisateurs protégés par la critique, d’autres ont été élevés au rang de génie avant de se faire trainer, sans vraie raison, dans la boue. Le trublion Oliver Stone fait partie de cette caste.

Sa dernière réalisation, Savages, a recueilli encore beaucoup d’avis négatifs. Ce thriller très sec, parfois ultra violent, à la limite du soutenable, parfois très drôle, est pourtant un film sans prétention et plutôt réussi. Le scénario tient la route, avec ses multiples embranchements et entourloupes entre personnages. C’est cependant dommage qu’il ne nous offre pas plus de scènes avec le trio Del Toro – Bichir – Jaramillo, badass à souhait. Son autre petit défaut est de ne pas approfondir les relations du trio principal, surtout quand Salma Hayek remet en cause le ménage à trois perpétuel qu’ils ont mis en place, piste sans suite. En revanche, la mise en scène de Stone est sans faille, utilisant encore comme il l’apprécie différents types d’images, comme le numérique et le 8 mm dans une même scène, sans trop en abuser heureusement, juste comme il faut.

Mais sa principale réussite vient du casting, absolument parfait de bout en bout, avec des Emile Hirsch, Shea Wigham ou Joel David Moore en petits rôles remarqué, un trio principal pas mal du tout, une méchante très réussie (Salma Hayek est impressionnante), deux businessmen inquiétants et en même temps intéressants (Demian Bichir qui prouve ici que c’est un excellent acteur trop peu connu et Antonio Jaramillo qui ne va sans doute pas tarder à percer) mais surtout deux cabotins géniaux, qui n’hésitent pas à en rajouter des tonnes et des tonnes sans jamais être énervants, qui savent pousser des gueulantes tout en étant terriblement divertissants, deux grands acteurs qui n’ont rien à envier au roi du genre, Nicolas Cage : Benicio Del Toro dans un rôle fabuleux, qu’il habite véritablement, avec un accent exagéré à fond mais très drôle et John Travolta, magistralement excité, qui se la joue parrain mais qui n’hésite jamais à monter dans les aigus les plus insoupçonnés et ce, de manière particulièrement jouissive. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant si la meilleure scène du film est de très loin la scène qu’ils partagent, dans le troisième acte. Quant à la bande-son, comme d’habitude chez Stone, on oscille entre le génial et le moins bon, mais toujours adapté et adéquat au film.

Savages comblera les fans de Travolta, de Del Toro, ceux qui cherchaient un thriller violent, d’autres qui cherchaient une comédie noire et surtout les cinéphiles en quête de sensations et d’originalité. Une bien bonne réussite.
CeeSnipes
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Cinéma, Le titre ne ment pas et CeeSnipes Awards 2012

il y a 10 ans

21 j'aime

Savages
Gand-Alf
4
Savages

Colombiana.

Je vais vraiment finir par croire qu'Oliver Stone est bien mort. Pas que le cinéaste ai été parfait dans le passé, loin de là, mais des films comme "Platoon", "The Doors" ou "Salvador", malgré leur...

Lire la critique

il y a 8 ans

25 j'aime

1

Savages
cloneweb
6
Savages

Critique de Savages par cloneweb

Oliver Stone revient au cinéma avec un nouveau film. Oliver Stone. Platoon. Wall Street. Né un 4 juillet. JFK. Tueurs Nés. U-Turn. Autant de noms qui ravivent d’excellents souvenirs. Et puis un film...

Lire la critique

il y a 10 ans

22 j'aime

3

Savages
CeeSnipes
8
Savages

The Benicio Del Toro & John Travolta Show

S’il y a des réalisateurs protégés par la critique, d’autres ont été élevés au rang de génie avant de se faire trainer, sans vraie raison, dans la boue. Le trublion Oliver Stone fait partie de cette...

Lire la critique

il y a 10 ans

21 j'aime

Orange mécanique
CeeSnipes
4

C'est facile, ça, monsieur Kubrick.

Stanley Kubrick est maintenant considéré comme un des plus grands réalisateurs de son époque. C’est assez malheureux car, malgré son grand talent indéniable, le critiquer est compliqué. ...

Lire la critique

il y a 8 ans

23 j'aime

13

Les Ailes de l'enfer
CeeSnipes
10

C'est le meilleur film de tous les temps. Et vous le savez. Mais vous vous le cachez. Awefuckinsome.

Il paraît que Nicolas Cage faisait autre chose que des films d'action, jadis. En tout cas, je l'ai toujours connu comme actioner sur le retour mais sacrément bourrin. Les Ailes de l'Enfer (le titre...

Lire la critique

il y a 11 ans

22 j'aime

4

Savages
CeeSnipes
8
Savages

The Benicio Del Toro & John Travolta Show

S’il y a des réalisateurs protégés par la critique, d’autres ont été élevés au rang de génie avant de se faire trainer, sans vraie raison, dans la boue. Le trublion Oliver Stone fait partie de cette...

Lire la critique

il y a 10 ans

21 j'aime