Matraquer l'idée qu'en mangeant du McDo pendant 2 mois, on frôle la mort et on détruit sa santé définitivement est un chouïa du catastrophisme ou de l'exagérationisme aigu.

Super Size Me filme ainsi le cas personnel du réalisateur qui s'astreint à un régime 100% McDonald. Rien que ça.

Rapidement, le "docu-rigolo" tourne au drame, car au-delà de la prise de poids, Spurlock risque d'y laisser sa peau à force d'ingurgiter ces cochonneries. Et le climat léger du début s'estompe rapidement au profit d'un ton plus sérieux.

Evidemment, la junk food n'apporte rien de bon à nos organismes, mais son cas particulier érigé en généralité scientifique est un peu discutable.

Ce brulot n'est donc ni très fun, ni très crédible, ni très intéressant. Si vous ne saviez pas qu'en mangeant gras, sucré et en grandes quantités, vous pourriez devenir gros et malade, cela peut toutefois vous intéresser...
krawal
3
Écrit par

Le 12 mai 2010

54 j'aime

23 commentaires

Super Size Me
Noa
4

Super 'prend moi pour un con' me

Bon, je ne vais pas 'que' cracher, en soi, je me suis bien plu devant super size me ! Le principe est sympa, une claque dans la trombine de mac do, c'est toujours agréable. Mais bon. Si tu ne...

Lire la critique

il y a 12 ans

75 j'aime

18

Super Size Me
Gothic
6

Parodie retrouvée

A lire en musique, de préférence... Il est sept heures mon appétit s'aiguise L'espoir d'enfiler un Royal Cheese Une cerise sous forme d'un McFlurry Comme chaque soir je m'y rends Et je...

Lire la critique

il y a 7 ans

60 j'aime

28

Super Size Me
krawal
3

Critique de Super Size Me par krawal

Matraquer l'idée qu'en mangeant du McDo pendant 2 mois, on frôle la mort et on détruit sa santé définitivement est un chouïa du catastrophisme ou de l'exagérationisme aigu. Super Size Me filme ainsi...

Lire la critique

il y a 12 ans

54 j'aime

23

Foon
krawal
1
Foon

Critique de Foon par krawal

Le cinéma français, c'est surtout une histoire de copinage, bien avant d'être une affaire de talent. La troupe des Ouiches en est l'exemple le plus flagrant puisqu'après un passage lamentable sur...

Lire la critique

il y a 12 ans

179 j'aime

25

Le Baltringue
krawal
1

Critique de Le Baltringue par krawal

Evidemment, on attendait Le Baltringue dans ce registre : la comédie pourrie aux vannes lourdes et la vulgarité toute assumée. Ce dont on se doutait moins, c'est de la sincérité de Lagaf' dans sa...

Lire la critique

il y a 11 ans

128 j'aime

11

Rayman Origins
krawal
8

Mais quel talent !

Rayman, tu sais que je t'ai toujours chié à la gueule. Depuis ton premier titre j'ai détesté ta dégaine de chiffon, ton level-design sans intérêt, tes cinématiques ringardes et globalement tes jeux...

Lire la critique

il y a 10 ans

99 j'aime

29