⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Suspicions
4
Suspicions

Film DTV (direct-to-video) de Gee Malik Linton (2016)

Voilà un film bien étrange autant pour son contenu que pour tous les problèmes qu'il a connus, car non, il n'a pas été réalisé par Declan Dale, qui est un pseudonyme tout comme Alan Smithee pour ceux qui connaissent, mais par Gee Malik Linton qui a préféré retirer son nom après des divergences avec les producteurs qui voulaient faire un thriller autour de Keanu Reeves alors que le réalisateur voulait faire un drame social sur les abus faits aux enfants et aux femmes, une sorte de mélange entre "Irréversible" et "Pan's Labyrinth" d'après ce que j'ai lu.
Je ne sais pas ce qu'aurait donné le film sans ces problèmes, mais là, on a l'impression de voir deux histoires distinctes qui se cherchent sans jamais se trouver à part pour le final. C'est vraiment à n'y rien comprendre, c'est mal monté, il y a parfois comme un saut dans le temps comme par exemple les deux morts coup sur coup qui arrivent comme par magie. J'ai eu l'impression de ne pas avoir tous les éléments pour comprendre l'histoire qui est, en plus, bien bizarre notamment avec cette touche de fantastique qui se caractérise par des scènes vraiment étranges.
Au niveau des acteurs, c'est correct, Ana de Armas est convaincante par contre Keanu Reeves, qui partage de nouveau l'affiche avec elle après "Knock Knock", est bien fade et complètement inexpressif, il savait déjà peut-être que ce film allait être une grande galère, il se murmure même qu'il refuse d'en assurer la promotion tellement il est mécontent du résultat final.
Après avoir vu le dénouement, on cerne mieux l'ensemble et les intentions du réalisateur, ça aurait même pu donner un bon film avec un très bon twist final même s'il y a des éléments très prévisibles tellement ils sont appuyés, mais bon quand on est face à un puzzle où il manque des pièces, c'est dur d'y trouver son compte.
Ma note reste correcte parce que j'ai regardé le film jusqu'au bout sans réellement sourciller, mais il est clair que ce n'est vraiment pas terrible.

Fabio-R
4
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Films vus en 2016 (avec annotations)

Créée

le 24 janv. 2016

Critique lue 2.6K fois

7 j'aime

3 commentaires

Fabio R.

Écrit par

Critique lue 2.6K fois

7
3

D'autres avis sur Suspicions

Suspicions
Fabio-R
4

Critique de Suspicions par Fabio R.

Voilà un film bien étrange autant pour son contenu que pour tous les problèmes qu'il a connus, car non, il n'a pas été réalisé par Declan Dale, qui est un pseudonyme tout comme Alan Smithee pour ceux...

le 24 janv. 2016

7 j'aime

3

Suspicions
stebbins
6

Un tiens vaut moins que deux tu l'auras...

Etrange destin que celui d'Exposed : conçu comme un drame aussi tendancieux qu'ambitieux par l'illustre inconnu Gee Malik Linton puis finalement retravaillé moins en profondeur qu'en surface par les...

le 30 mars 2016

5 j'aime

2

Suspicions
clifford1313
3

Le montage, y a que ça de vrai

Magnifique prototype du film raté à cause d'un montage en dépit de tout bon sens. On suit l'histoire de plusieurs personnes mais le déroulement des événements nous désintéresse de la plupart de ces...

le 30 oct. 2016

4 j'aime

Du même critique

The Guard
Fabio-R
5

Critique de The Guard par Fabio R.

Un film mettant en scène une femme dans l'armée en plus comme personnage principal est une chose rare qu'il faut souligner encore plus avec une histoire qui se déroule dans un cadre comme ça celui de...

le 20 oct. 2014

11 j'aime

2

The One I Love
Fabio-R
7

Critique de The One I Love par Fabio R.

Parfois on découvre un film dont on attend rien et qui se révèle être une bonne surprise c'est le cas ici avec un film qui semble très simple et qui est pourtant surprenant de bout en bout. Un...

le 22 oct. 2014

10 j'aime

Pyramide
Fabio-R
6

Critique de Pyramide par Fabio R.

J'étais assez dubitatif à propos de ce film surtout parce qu'il bénéficie d'une sortie ciné et que dans le même genre, il y en a beaucoup qui n'ont pas cette chance, je me suis laissé prendre au jeu...

le 15 avr. 2015

9 j'aime