👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Terreur aveugle

Gand-Alf
6
Gand-Alf

Des étoiles plein les bottes.

Posant momentanément ses caméras en Angleterre, le cinéaste Richard Fleischer continue dans le sillage de "L'étrangleur de Boston" et "L'étrangleur de la place Rellington", s'attardant une fois de...

Lire la critique

il y a 8 ans

dagrey
7
dagrey

Le "serial killer botté" du Berkshire.

Dans une maison bourgeoise de la campagne anglaise des années 1970, une jeune aveugle retrouve sa famille après un séjour à l'hopital. Un tueur arrive dans la propriété. Terreur aveugle (See no...

Lire la critique

il y a 5 ans

JanosValuska
9
JanosValuska

La maison des tortures.

Dès les premiers plans, Terreur aveugle annonce le giallo. Et le cinéma de Brian de Palma. Comme le premier, le fétichisme du détail – Les santiags étoilées, les mains gantées, le visage invisible –...

Lire la critique

il y a 2 ans

FrankyFockers
9

Critique de par FrankyFockers

Il faut s'arrêter deux secondes sur l'année 1971, année extraordinaire et incroyable dans la carrière de Fleischer, cinéaste qui l'est tout autant. Ce mec encore sous-considéré (même si c'est en...

Lire la critique

il y a 5 ans

Teklow13
8
Teklow13

Critique de par Teklow13

C’est une relecture très éloignée de Seule dans la nuit de Young, film médiocre au demeurant, dans lequel une aveugle, ici Mia Farrow, est confrontée à un tueur. Si le film n’évite pas quelques...

Lire la critique

il y a 9 ans

Plume231
7
Plume231

Le personnage est aveugle, le spectateur est souvent aveuglé...

Richard Fleischer fait partie de la liste assez longue de ces réalisateurs crées par le système de l'Âge d'or hollywoodien et qui vaut mieux que ça, injustement oubliés ou du moins considérablement...

Lire la critique

il y a 8 ans

AMCHI
7
AMCHI

Critique de par AMCHI

Richard Fleischer fait encore éclater son talent dans ce film entièrement dédié au suspense (et scénarisé par Brian Clemens à qui l'on doit les meilleures épisodes de la série Chapeau melon et bottes...

Lire la critique

il y a 5 ans

oso
6
oso

Un croco dans la salle à manger

Avec peu, Fleischer parvient à captiver l’intérêt plus qu’on aurait pu le penser à la lecture du pitch, court et simpliste. Jugez plutôt, pour matière principale une aveugle effrayée par un timbré du...

Lire la critique

il y a 6 ans

Fatpooper
7
Fatpooper

Le Calvaire de Carrie Continue

Plus je découvre Fleischer et plus je me dis que ce réalisateur est injustement placé dans la case 'oubliettes'. Il est bien dommage qu'aujourd'hui peu de réalisateurs citent son nom alors qu'il a...

Lire la critique

il y a 10 ans

estonius
4
estonius

Quand le scénario n'est pas bon…

Térence Young nous avait déjà fait le coup en 1967 avec Audrey Hepburn dans le rôle de "Super Miro". Ici c'est Mia Farrow qui s'y colle. Elle fait du cheval (mais elle tombe), elle trace la route...

Lire la critique

il y a 4 ans