Comment réparer une jambe cassée avec un Chinois, une ampoule et une allumette.

(Ceux qui ont vu le film comprendront le titre)

Qu'on se le dise tout de suite: Jackie Chan, j'adore. C'est toujours surjoué, avec des trucs tirés par les cheveux... ET DES SACREES SCENES DE COMBAT QUE J'AIME (parce que le kung-fu made in China, c'est de la tiptop qualité, le vrai, le beau). ... Pardon.
Bref, j'aime Jackie, et je suis allée voir ce film avec une super fan de Jackie, donc forcément, on a tellement parlé en bien de cet acteur que je vais avoir du mal à critiquer ce film de manière objective.

Je me pose cependant quelques petites questions.... du style "comment peut-on encore nous pondre des histoires d'amourette aussi débiles?", "pourquoi que le titre du film c'est "Karaté Kid" alors que c'est un gosse qui fait du KUNG FU d'abord?", "pourquoi Jackie Chan (alias "le seul vrai acteur qui joue comme un dieu dans ce film") a-t-il accepté de jouer là dedans?", ou encore "bon sang mais c'est encore possible de faire un héros aussi niais?".
Mais passons ces petits détails.

Ce film, moi, je l'ai bien aimé. A travers le kung fu, il défend aussi des valeurs morales (sauf qu'avec tout le reste du film et surtout l'amourette à deux balles, ben ça fait niais et c'est parfois difficile de prendre l'enseignement de cet art martial au sérieux...). Dre veut apprendre le kung fu pour casser la tronche de ses petits camarades qui l'ont ridiculisé 3 minutes 30 après son arrivée en Chine? Qu'à cela ne tienne, après le passage de Magic Jackie, Dre veut simplement l'apprendre pour pouvoir se maîtriser, dépasser ce qu'il croyait être ses limites et prouver sa valeur (et faire des figures trop stylées aussi, quand même un peu, sinon c'est pas drôle).

Il y a des scènes que j'ai bien aimées, aussi... Comme par exemple celle où un homme perché au dessus du vide imite un serpent (non, cette scène n'a aucun intérêt dans le film, si ce n'est qu'elle sert à placer une belle réplique de Jackie... mais avouez que c'est stylé quand même).

Enfin, bref. Ce film a pour moi tout d'une daube. Mais avec Jackie Chan, ça devient un top.

Bon, allez, pour ceux que ça intéresse, le titre de la critique, "Comment réparer une jambe cassée avec un Chinois, une ampoule et une allumette." est une allusion à la fin du film où [SPOILER] Jackie Chan, notre Héros, le vrai, le beau, le fort, le puissant, le mythique, le magicien, "répare" la jambe brisée de notre apprenti héros, le faux, le toc, qui s'est fait laminer par un adversaire et qui doit remonter sur le ring (ou comment dire que Dre va devoir retourner combattre, avec une jambe en miettes, tout simplement)... Dans la trousse de secours de notre cher maître ès kung fu, il y a... UNE AMPOULE, CHAUFFEE AVEC UNE ALLUMETTE, TADADAAA (même que ça a l'air de bien marcher). Maintenant, vous savez tout.
Showel
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les films dont on aimerait voir une suite

Créée

le 13 juin 2011

Critique lue 591 fois

1 j'aime

Showel

Écrit par

Critique lue 591 fois

1

D'autres avis sur The Karate Kid

The Karate Kid
Nomenale
5

Jackie Jaquette* et l'enfant à tresses

Parfois, regarder des films en famille ça a du bon. Ca permet de regarder des films que l'on n'aurait jamais vus autrement. Ca a du bon...Mais pas toujours pour le film, je pense. En vadrouille dans...

le 1 sept. 2014

16 j'aime

3

The Karate Kid
Hortance
8

Critique de The Karate Kid par Hortance

Oké je l'avoue, je ne me souviens plus des précédents, en revanche ce que je sais c'est que Jaden Smith est super mignon et qu'il gère grave niveau kung fu. On appréciera les répliques naïves et...

le 18 août 2010

11 j'aime

2

The Karate Kid
-Marc-
4

Le maître égaré et retrouvé

Dans son école, maître Li enseigne le kung fu: "_Pas de faiblesse! _Pas de douleur! _ Pas de pitié!" Mais maître Han vous dira que ce n'est pas ça le kung fu. Le vrai kung fu est pacifique et sans...

le 1 août 2016

9 j'aime

2

Du même critique

Le voyage de Kuro
Showel
10

Tout n'est pas si noir...

Alors que le troisième volume est paru au Japon en janvier 2012, après deux ans et demi d'attente, et que la série est toujours en cours en France et n'a encore que deux tomes parus, je me permets...

le 14 mars 2012

8 j'aime

Twilight : Chapitre 1 - Fascination
Showel
2

Critique de Twilight : Chapitre 1 - Fascination par Showel

Pour moi, les vampires, ça a des crocs, quand ça entre en contact avec la lumière du soleil ça se transforme en un tas de poussière que même avec ton aspirateur t'auras du mal à tout enlever, c'est...

le 9 juin 2011

8 j'aime

Dead Zone
Showel
8

Critique de Dead Zone par Showel

John Smith. Un nom banal pour un homme ordinaire qui a tout pour être heureux. John Smith n'a rien demandé, il n'a jamais voulu devenir quelqu'un de spécial. John Smith est séduisant mais pas...

le 2 août 2011

7 j'aime