The Station
5.6
The Station

Film de Marvin Kren (2013)

Lamentable... Mais Last Night ein Ministerin save my life.

J'avais raté ce film au FEFFS 2013 et je l'ai vu à Fantastic arts 2014. Et j'aurais dû m'abstenir. Ce film est une véritable INSULTE.
Dès le départ, le réalisateur place un jump scare aussi ridicule qu'inapproprié dans le générique (LE GÉNÉRIQUE PUTAIN !) et enchaîne les fautes de goûts, les effets techniques bidon et les rajouts de dernière minute pour tenter de palier une écriture de scénario purement scandaleuse.
Pourtant le film part sur une base assez réaliste, et même plutôt réussie, avec une histoire qui prend le temps de poser les fondamentaux et d'assoir une ambiance assez sombre et angoissante. On y croit jusqu'à la fin de la première vingtaine de minutes.
Après, c'est le drame, ou un festival, au choix:
* Scène d'action fimées comme un porc (mauvais cadrages, gros plans ridicules, créatures toujours filmées hors champ ou pendant un traveling rapide pour cacher la misère...)
* jeu d'acteur inexistant
* créatures ridicules, (quand on les voit)
* shaked cam de m***e
* faux-raccords (elle sort d'où la nana à moitié à poil et couverte de sang en haute montagne ???)
* Et bien sur, AU SAUMON, MON PRÉFÉRÉ: tout un florilège de dialogues et d'explications pseudo-scientifiques risibles au dernier degré... Non mais Anubis ??? Allo, quoi !

Pourquoi ce dérapage ?
Va comprendre. On a peut être trucidé le scénariste en cours de route.
En tout cas, on sent que le personnage du ministre est clairement là pour rattraper le coup d'un lot de personnages tous plus ridicules les uns que les autres.
Cette brave femme enchaine les répliques poilantes et décalées pour notre plus grand plaisir, mais n'arrive cependant pas à masquer la débandade d'une histoire qui se prenait au sérieux et se voulait sans doute spirituelle.
Cette performance me met cependant suffisamment de bonne humeur pour concéder trois étoiles à cette purge.

DONC S'IL VOUS PREND L'ENVIE DE VOIR CE FILM, ÉVITEZ-LE ! (ou offrez-le à quelqu'un que vous détestez)
amjj88
3
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Festival Européen du film Fantastique de Strasbourg 2013 et FANTASTIC'ARTS 2014

Créée

le 3 mars 2014

Modifiée

le 3 mars 2014

Critique lue 455 fois

3 j'aime

amjj88

Écrit par

Critique lue 455 fois

3

D'autres avis sur The Station

The Station
amjj88
3

Lamentable... Mais Last Night ein Ministerin save my life.

J'avais raté ce film au FEFFS 2013 et je l'ai vu à Fantastic arts 2014. Et j'aurais dû m'abstenir. Ce film est une véritable INSULTE. Dès le départ, le réalisateur place un jump scare aussi ridicule...

le 3 mars 2014

3 j'aime

The Station
Fatpooper
6

Quand on vous dit que c'est la merde ces glaces qui fondent

Ho purée, j'avais complètement oublié ce film. J'ai été nettement moins enthousiaste cette fois-ci. L'intrigue n'est pas vilaine mais comporte trop de temps morts. De plus, il y a trop d'explications...

le 5 févr. 2015

2 j'aime

The Station
SlashersHouse
5

Humanity Part 3

Blood Glacier c’est une histoire d’amour, celles qu’ont les amateurs de mutations et autres pandémies annonçant une fin certaine, et elle est évidemment aveugle, faisant bien souvent du genre un...

le 29 déc. 2014

2 j'aime

Du même critique

Grave
amjj88
4

Gravement déçu ?

Voilà donc le fameux Grave, véritable bête de festival et détenteur pour le coup du combo Grand prix et prix de la Critique du Festival du film Fantastique de Gérardmer 2017. Belle performance en...

le 30 janv. 2017

82 j'aime

5

Vampires en toute intimité
amjj88
9

Restez jusqu'à la fin !

ALERTE SALUBRITÉ INTELLECTUELLE: NE REGARDEZ-PAS CET EXCELLENT FILM EN VERSION FRANÇAISE ! Cette critique a été réalisée sur la VO Ça faisait longtemps que je n'avais pas autant rigolé, toutes...

le 25 janv. 2015

38 j'aime

5

Mister Babadook
amjj88
9

Voilà la claque attendue à Fantastic'arts 2014 !

Franchement je n'y croyais plus. Après deux jours passés à tomber de carybde sur scylla, avec une ou deux surprises agréables, mais pas inoubliables non plus, il me manquait LE film du festival de...

le 20 févr. 2014

34 j'aime

22