👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

The World on the Edge of Tomorrow because of Predator Aliens from Jurassic

Pour moi, il y a deux manières de découvrir The Tomorrow War - outre le fait qu'il aurait mérité d'être vu sur grand écran mais là, c'est un autre débat - soit tu le mates avec ton cerveau en off et ça peut être un bon moment de cinéma, avec des zolies imazes en CGI et des acteurs sympathiques, soit tu fais comme moi, tu le mates en réfléchissant un minimum et là, bah tu te rends compte à quel point le dernier né de Chris McKay, auteur du sympathique comme tout LEGO Batman, est con comme tout. Et vous devez voir dans mes 3 étoiles que je me suis parfois laissé prendre par la première option.

Bon déjà, vu le titre de ma critique, il faut comprendre que tu vas te retrouver devant quelque chose de familier, les créatures ressemblent à un mix entre les Alien de la célèbre saga initié par Ridley Scott et l'Indominus Rex de Jurassic World, il y a beaucoup d'emprunt au cinéma de James Cameron en général et à Aliens en particulier et ça te rappelle pourquoi les gens se souviennent encore de Edge of Tomorrow alors que dans un an, tout le monde aura oublié The Tomorrow War. Oui, ici, il n'y a rien d'original et cela se ressent également dans la caractérisation des personnages et leurs interactions, c'est très cliché, et très, mais très fade dans leur relation, surtout celle entre Chris Pratt et son daron à l'écran J.K. Simmons. Bon, je serais moins catégorique sur celle qui unit Star-Lord au personnage d'Yvonne Strahovski qui fait partie des raisons pour lesquelles je suis à 3/10.

Mais au-delà de ça, il y a THE big problem : ils ont voulu mettre la science au premier plan. Dans la majorité des films que j'ai vu, quand le scientifique a le rôle principal, c'est qu'il va lui arriver des choses intéressantes (La Mouche) ou alors que sa personnalité en fait quelqu'un de jouissif à regarder (Iron Man), là, c'est un peu comme si tu avais choisi Egon Spengler comme personnage principal de SOS Fantômes, bah c'est tout de suite moins sexy et surtout, tu te rends compte à quel point l'histoire est stupide, mais niveau Armageddon quoi, mais là où le film de Michael Bay est un délire assumé, The Tomorrow War est tout à fait sérieux dans sa tonalité alors qu'à chaque fois, pour les besoins du scénario, les personnages prennent toujours la décision la plus conne.

Alors on t'explique vite fait que le flux temporel interdit de choisir le moment où tu arrives dans le futur, soit, c'est pas un problème, pourquoi les gens du futur n'importent pas leur technologie dans le passé pour que les scientifiques aient le temps de la développer??. Pourquoi toutes les nations du monde s'unissent pour envoyer leurs soldats et leurs civils dans le futur pour qu'ils se fassent massacrer à 70% au lieu de se focaliser sur le moment où les aliens débarquent pour leur atomiser la gueule?? Ce qui arrive au bout d'une heure cinquante et c'est le héros qui trouve la solution qu'un spectateur lambda comme moi avait depuis le début. Pourquoi créer une fausse émotion du gars qui rencontre sa fille du futur qui se sacrifie alors que s'il retourne dans son passé et qu'il change l'avenir, il la retrouvera de toutes façons?? Pourquoi quand ils découvrent le vaisseau alien, ils y vont pour leur injecter le virus alors qu'ils ont du C4 dont ils finissent forcément par se servir de toutes façons quand les extra-terrestres finissent évidemment par s'échapper?? Pourquoi les extra-terrestres attaquent par milliers, mais ne prennent les gens armés jusqu'aux dents qu'en one-one??


Oui, quand tu commences à réfléchir, The Tomorrow War n'est pas folichon, il y a beaucoup de moments héroïques qui finissent d'une manière ridicule (le sacrifice de certains soldats, des combats humains-aliens bizarrement équitables en one-one), il y a beaucoup de superficialité dans la recherche d'émotion facile.

Mais bon, le film possède quand même quelques qualités : les effets spéciaux et les scènes d'action sont bien faits, le concept du film est génial bien que mal maîtrisé, et les acteurs font le job, aussi minimaliste soit-il.

Bref, vous l'aurez compris, The Tomorrow War ne marquera pas l'histoire du cinéma, c'est un patchwork d'influences qui fonctionne subrepticement dans l'action quand elle n'est pas stupide comme dans les Fast & Furious et dans le drame humain mais alors carrément pas en tant que film de science-fiction. Dommage!!

DanielOceanAndCo
3

il y a 7 mois

18 j'aime

6 commentaires

The Tomorrow War
MonsieurNuss
9

J'ai gueulé de joie...

Alors oui, ce film je l'ai déjà vu. Nous l'avons tous déjà vu. C'est Starship Troopers, c'est Edge of Tomorrow, c'est Aliens, bref c'est tous ces films réunis dans un emballage de 2021. Un emballage...

Lire la critique

il y a 12 mois

52 j'aime

27

The Tomorrow War
doc_ki
8

LE RETOUR DU POP CORN MOVIE DE SF OHH PUREE DE POMME DE TERRE D ALIEN

Bienvenue sur ma critique de the tommorrow war, le film de ceux qui versent une petite larme à la fin d'indépendance Day, qui pleurent à la fin de predator et qui chialent comme un facehugger...

Lire la critique

il y a 12 mois

23 j'aime

6

The Tomorrow War
DanielOceanAndCo
3

The World on the Edge of Tomorrow because of Predator Aliens from Jurassic

Pour moi, il y a deux manières de découvrir The Tomorrow War - outre le fait qu'il aurait mérité d'être vu sur grand écran mais là, c'est un autre débat - soit tu le mates avec ton cerveau en off et...

Lire la critique

il y a 7 mois

18 j'aime

6

Luca
DanielOceanAndCo
5
Luca

Critique de Luca par DanielOceanAndCo

Arf, je suis embêté parce que d'un côté, il n'y a pas grand chose à reprocher à Luca, le dernier né des studios Pixar qui est le deuxième à la suite à débouler sur Disney+ en omettant une sortie en...

Lire la critique

il y a 7 mois

23 j'aime

8

The Tomorrow War
DanielOceanAndCo
3

The World on the Edge of Tomorrow because of Predator Aliens from Jurassic

Pour moi, il y a deux manières de découvrir The Tomorrow War - outre le fait qu'il aurait mérité d'être vu sur grand écran mais là, c'est un autre débat - soit tu le mates avec ton cerveau en off et...

Lire la critique

il y a 7 mois

18 j'aime

6

The Batman
DanielOceanAndCo
8
The Batman

Batman Begins... Again.

Je dois reconnaître que ce film, je l'attendais presque autant que je le redoutais. Dès les premières bandes-annonces, j'avais cette étrange impression que The Batman allait piocher ses inspirations...

Lire la critique

il y a 4 mois

14 j'aime

8