Cover Un été en Louisiane

Un été en Louisiane

The Man in the Moon

1991

355

271

20

6.7

Film de Robert Mulligan · 1 h 31 min · 24 décembre 1991 (France)

Genres : Romance, Comédie dramatique

Casting (acteurs principaux) :

Sam Waterston, Tess Harper, Gail Strickland, Reese Witherspoon, Jason London, Emily Warfield, Bentley Mitchum, Ernie Lively

Pays d'origine :

États-Unis

Bande originale :

The Man in the Moon
Casting complet et fiche technique

La Louisiane dans les années cinquante. Dani Trant, quatorze ans, connaît ses premiers émois amoureux et s'enferme des heures entières en compagnie de son disque favori Loving you du King. C'est alors qu'un beau jeune homme de dix-sept ans arrive dans la propriété voisine. Dani commence par le dédaigner puis en tombe amoureuse. Mais il y a Maureen, sa grande soeur, coqueluche des garçons du pays, qui ne laisse pas le jeune homme indifférent.

Aucun résultat

Zogarok
7
Zogarok

Critique positive la plus appréciée

La niaise pro-active et tragique

Dernier film de Robert Mulligan avant sa retraite (il meurt 17 ans après), Un été en Louisiane n'est pas des plus ambitieux. Les thèmes et les paysages habituels s'y retrouvent : découverte de...

il y a 7 ans

4 j'aime

Gand-Alf
6
Gand-Alf

Never been kissed.

A l'instar du très touchant "My girl" sorti à la même époque, "Un été en Louisiane" est un mélodrame hollywoodien racontant les premiers émois amoureux d'une fillette, avec ce que cela implique de...

il y a 9 ans

6 j'aime

Jean-Franois_Sturm
7

Teen romance ultime

Dernier film de Robert Mulligan, qui a 66 ans va encore mettre en scène son sujet de prédilection, l'adolescence. Sur le papier "Un été en Louisiane" a tout du film mièvre et sirupeux. Un teen movie...

il y a 2 ans

2 j'aime

Boubakar
8
Boubakar

Loving you.

Dernier film de Robert Mulligan, Un été en Louisiane répond plus ou moins à Un été 42, mais ici, c'est une petite fille de 14 ans qui découvre ses premiers émois amoureux. Elle craque pour un jeune...

il y a 4 ans

1 j'aime

Caine78
8
Caine78

Ce n'est qu'un au revoir, Robert

Ah, Robert Mulligan... Qu'il serait dommage de limiter ce réalisateur au seul « Été 42 » tant sa carrière fait preuve d'une constante sensibilité, merveilleusement illustrée par « Un...

il y a 5 ans

1 j'aime