Moyen-métrage de Jean Eustache · 50 min · 9 novembre 1977 (France)

Genre : Comédie dramatique

Casting (acteurs principaux) :

Michael Lonsdale, Douchka, Laura Fanning, Jean Douchet, Virginie Thevenet

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Lors d'une soirée, un homme raconte à des amis comment, dans un café parisien, il est devenu voyeur. Ce récit est en deux parties, filmé avec son protagoniste réel, puis joué par des acteurs.

gemhell

gemhell

film de bourgeois

il y a 1 an

Camden

Camden

L'instant "je fais mon esthète et je me la pète" : vu à la Cinémathèque avec changement de projecteur entre les deux segments comme voulu par le...

il y a 5 ans

Ilya_Personne

Un dispositif simplissime, Lonsdale raconte une histoire à un auditoire. Un histoire qui s'avère trou-blante et induit une réflexion sur le...

il y a 6 ans

4

Moizi
9
Moizi

Critique positive la plus appréciée

Tuto : Devenir pitoyable

De Jean Eustache je ne connaissais que la Maman et la Putain et alors que le film est un peu remis sur le devant de la scène grâce à la version restaurée qui sera diffusée à Cannes, je tombe sur le...

Lire la critique

il y a 3 mois

Adam_Kesher
10
Adam_Kesher

L'origine du monde

Rappelons tout d'abord le dispositif de Une Sale Histoire de Jean Eustache. Le film se scinde en deux parties: une partie fiction et une partie documentaire. Les deux parties, d'une vingtaine de...

Lire la critique

il y a 8 ans

stebbins
9
stebbins

Porcherie : fantasmes d'un voyeur

"L'homme est un animal lubrique." ( anonyme ) Adage qu'il n'était du reste plus besoin de prouver, ce que se charge de nous rappeler le fascinant document du regretté Jean Eustache, objet détonnant...

Lire la critique

il y a plus d’un an

herminien
8
herminien B

Critique de par herminien B

Qu'est ce que ça est un miroir où notre reflet joue notre rôle, l'a appris par coeur à force de nous voir nous coiffer, nous maquiller ? Une sale histoire. On peut être dépossédé de soi et continuer...

Lire la critique

il y a 10 ans

Cthulhu_Mantis
6

Critique de par Cthulhu_Mantis

Malgré l'échec du film Mes petites amoureuses cela n'a pas empêcher Jean Eustache d'être toujours aussi inspirer dans ces projets cinématographique certes plus courts et économique. Une Sale Histoire...

Lire la critique

il y a 7 ans