Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Jean-Marc Vallée a fait très fort l'année dernière avec son "Dallas Buyers Club" ce qui m'a donné envie de voir son prochain, celui ci donc, "Wild", et au delà du faite que ce soit Vallée à la réalisation j'ai aussi été attiré par la bande annonce, ça m'a fait penser comme beaucoup à "Into the Wild" de Sean Penn, en apparence du moins car l'histoire n'est pas vraiment la même.

J'étais donc confiant pour ce "Wild", au final, même si ça n'a pas été une claque, ça reste un beau voyage, je n'ai pas vraiment de reproche à lui faire en faite, la plupart du temps quand on met ce genre de note à un film c'est parce que quelque chose nous a déçu mais non, la plupart du temps je trouve juste qu'un film mérite cette note et c'est tout, j'ai pas de raison précise à propos de ça. Donc j'ai pas grand chose de mauvais à dire sur le film, je pourrais peut être parler d'un montage brutal où les flashback s'entremêlent avec les souvenirs et sa fameuse randonnée, ça peut paraître trop faussement complexe pour un film qui se veut avant tout beau mais bon, ce n'est pas ce que j'appellerais vraiment un défaut.

Donc oui, il est question d'une randonnée, pour ceux qui ne le savent pas, on suit Cheryl Strayed qui a décidé d'entamer une randonnée, ou plutôt une sorte de reconstruction, elle cherche à oublier ses problèmes passés, notamment la drogue, et durant ce long voyage nous auront également à faire comme dit plus haut à des flashback retraçant certains beaux moments et d'autres beaucoup moins joyeux en rapport avec sa mère, son mari et d'autres.
Le périple est comment dire... sympathique à suivre on va dire, par là j'entend que c'est moins passionnant et poétique qu'un "Into the Wild" pour creuser la comparaison, "Wild" est avant tout l'aventure d'une femme, comme je le disais, c'est une reconstruction d'elle même, il est donc assez difficile d'être avec elle, c'est SON voyage, pas le notre, enfin je sais pas si je me fais comprendre, en gros, c'est plaisant à suivre, ses rencontres avec les gens qu'elle croise sont sympathiques, et l'accompagner dans ce voyage initiatique n'a rien de pénible, mais ce n'est pas absolument passionnant.
C'est pas pour dire du mal, d'ailleurs quand je me relis j'me dis "c'est vraiment ce que tu as ressenti ?!", je sais pas vraiment ce que j'ai ressenti, je peux juste dire que j'ai vu ce film car j'en avais envie mais je n'ai en rien été scotché. Je pense même que sans les flashback ça aurait pu être mieux, juste un voyage sur elle même, en dévoilant certes pourquoi elle a voulu faire ce voyage et à cause de quoi mais juste voir le périple aurait pu être mieux. 'Fin bon, je dis ça mais si faut ça n'aurait rien changé.

En tout cas Vallée soigne sa réalisation et sa mise en scène, là dessus y'a pas grand chose à reprocher, la nature et les paysages qu'il filme sont très beaux, la bande son qui accompagne l'aventure et elle aussi belle et Reese Witherspoon porte génialement le rôle de cette femme en quête d'une sorte de résurrection. Comme je le disais, le montage est un peu spécial pour ce genre de film mais bon on fait avec, ça n'est pas un point noir juste une chose à souligner.
Jean-Marc Vallée ne fera donc pas aussi fort que l'an passé mais livre tout de même un joli film qui se regarde sans mal.
-MC
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les meilleurs films de 2015 et Films vus et revus en 2015

Créée

le 21 janv. 2015

Critique lue 463 fois

8 j'aime

2 commentaires

-MC

Écrit par

Critique lue 463 fois

8
2

D'autres avis sur Wild

Wild
eloch
6

"Ta seule ennemie, c'est toi"

Quand Black Swan est sorti au cinéma, l’hebdomadaire Télérama s’était posé cette question en Une : « Danser est-ce souffrir ? ». Pour Wild, c’est autre chose, il s’agit de vivre. Pour se remettre à...

le 16 janv. 2015

33 j'aime

5

Wild
JimBo_Lebowski
3

Vallée mieux rester chez soi

Quoi de mieux que de partir sur les routes pour oublier son chagrin ? Faire table rase du passé et marcher, s’arrêter, lire, penser, faire de nouvelles rencontres, c’est cool, mais en ce qui concerne...

le 21 janv. 2015

30 j'aime

17

Wild
Gand-Alf
8

La jungle de mon deuil.

De par son titre, son sujet, ses paysages sauvages et son affiche invitant à prendre la route sans attendre, le nouveau film de Jean-Marc Vallée rappelait dangereusement le magnifique Into the Wild...

le 15 janv. 2016

30 j'aime

2

Du même critique

Mad Max - Fury Road
-MC
10

WHAT A LOVELY DAY !

Voilà que le film se fini, les lumières se rallument, ni une ni huit je fonce rejoindre mon Interceptor (ouais enfin ma punto quoi, un peu d'imagination !), je démarre le moteur et v'là qu'il...

Par

le 23 mai 2015

57 j'aime

7

Interstellar
-MC
9

Quand vient l'espoir

Vous connaissez "Interstellar" ? Un petit film peu connu réalisé par Dolan ou Nolan je ne sais plus, non parce que moi je l'ai trouvé très sympa et j'aimerais qu'il soit plus connu. Non sans...

Par

le 17 nov. 2014

57 j'aime

31

Once Upon a Time... in Hollywood
-MC
10

Mélanchollywood

Tarantino a déclaré il y a quelques années, en parlant des films Western et donc forcément de Sergio Leone, que d'après lui, on ne peut se prétendre réalisateur de Western qu'une fois qu'on en a...

Par

le 14 août 2019

53 j'aime

36