Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Plutôt prometteur sur le papier, je dois reconnaître que je suis ressorti de la séance quelque peu déçu par le résultat. Effectivement, ce qui aurait pu être un road movie touchant et magnifique n’est en fait qu’un long film d’une platitude assez déconcertante. Tout repose sur les épaules de Reese Witherspoon et même si l’actrice livre une belle prestation, elle ne parvient à susciter véritablement l’intérêt qu’à de trop rares moments. La faute à une mise en scène manquant sensiblement d’ampleur et à une absence regrettable de profondeur. Beaucoup de thématiques sont pourtant abordées durant les 2 heures de film mais elles ne sont finalement qu’à peine effleurées. A ce titre, les flashbacks utilisés sont d’ailleurs particulièrement maladroits et misent sur un côté démonstratif un peu énervant, alors qu’un approfondissement de certains épisodes importants de la vie du personnage n’aurait pas été inutile. Il en découle du coup un portrait manquant clairement de subtilité et d’émotion, alors que tous les ingrédients étaient pourtant réunis pour proposer un périple fantastique.

Malgré tout, le long-métrage n’en demeure pas moins plutôt agréable à suivre grâce à l’excellente performance de Reese Witherspoon. Pas forcément habituée à mener un projet de la sorte, l’actrice s’en sort admirablement bien et, si le récit parvient de temps à autre à émouvoir, c’est en grande partie grâce à elle. Malgré le manque de finesse dans la façon de présenter le passé de l’héroïne, il est effectivement difficile de rester totalement indifférent aux nombreux déboires qu’elle subis. A ses côtés, Laura Dern n’est pas en reste et livre également une solide interprétation dans la peau de sa mère. A titre personnel, la relation qui unit les deux femmes est d’ailleurs l’un des aspects du film que j’ai le plus apprécié. Il faut dire que les notions d’héritage et de sacrifice prennent un sens tout particulier au regard du parcours de Cheryl. Enfin, signalons aussi pour terminer la bande son plutôt efficace qui rythme de belle façon l’aventure du personnage.

En définitive, Wild est donc un drame en deçà de ce qu’on pouvait légitimement attendre d’une telle histoire, la faute à une réalisation sans saveur ainsi qu’à un manque regrettable de subtilité et d’émotion. Malgré tout, le film se laisse regarder sans déplaisir grâce à l’excellente prestation de Reese Witherspoon.
Wolvy128
5
Écrit par

Créée

le 5 mars 2015

Critique lue 279 fois

2 j'aime

Wolvy128

Écrit par

Critique lue 279 fois

2

D'autres avis sur Wild

Wild
eloch
6

"Ta seule ennemie, c'est toi"

Quand Black Swan est sorti au cinéma, l’hebdomadaire Télérama s’était posé cette question en Une : « Danser est-ce souffrir ? ». Pour Wild, c’est autre chose, il s’agit de vivre. Pour se remettre à...

le 16 janv. 2015

33 j'aime

5

Wild
JimBo_Lebowski
3

Vallée mieux rester chez soi

Quoi de mieux que de partir sur les routes pour oublier son chagrin ? Faire table rase du passé et marcher, s’arrêter, lire, penser, faire de nouvelles rencontres, c’est cool, mais en ce qui concerne...

le 21 janv. 2015

30 j'aime

17

Wild
Gand-Alf
8

La jungle de mon deuil.

De par son titre, son sujet, ses paysages sauvages et son affiche invitant à prendre la route sans attendre, le nouveau film de Jean-Marc Vallée rappelait dangereusement le magnifique Into the Wild...

le 15 janv. 2016

30 j'aime

2

Du même critique

Hunger Games : La Révolte, partie 1
Wolvy128
6

Critique de Hunger Games : La Révolte, partie 1 par Wolvy128

Depuis l’adaptation du dernier tome de Harry Potter en deux films distincts, la plupart des grandes sagas littéraires semblent emprunter la même trajectoire (Twilight, Divergente…) et Hunger Games...

le 20 nov. 2014

49 j'aime

3

Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E.
Wolvy128
7

Critique de Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E. par Wolvy128

Quatre ans après sa dernière réalisation, le réalisateur britannique Guy Ritchie revient sur le devant de la scène avec un film dans la veine de ce qu’il a l’habitude de proposer, celle d’un...

le 21 août 2015

35 j'aime

1

Mary
Wolvy128
7

Critique de Mary par Wolvy128

Mis en scène par Marc Webb, surtout connu pour son fabuleux (500) Jours Ensemble et son sympathique reboot de Spider-Man (avec Andrew Garfield et Emma Stone), Mary (Gifted en VO) est un drame...

le 11 juil. 2017

27 j'aime