Ce que veulent les fans

Avis sur AM2R sur PC

Avatar Rilloux
Test publié par le
Version PC

Là où Nintendo se fourvoyait avec l'une de ses licences phares en se perdant en narration superflue et en gameplay dirigiste, certains joueurs conscients de ce qui faisait la force de l'incontesté "Super Metroid" se sont obstinés de cette époque à nos jours à faire vivre à grands renforts de speedruns, hacks, et autres éditions l'objet de leur marotte deudée. Dans cet élan, il était sûr que certains s’attellent à donner une seconde vie au second opus des aventures de Samus, lésé car uniquement sorti sur Gameboy jusqu'alors : Metroid II : Return of Samus.

Et quelle meilleure occasion que les 30 ans de Metroid pour rendre disponible, gratuitement, le fruit 1.0 de ce travail titanesque, bien loin (heureusement) de la première démo technique qui il est vrai, avait de quoi faire douter ?

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce AM2R dispose de serieux arguments pour faire taire les plus dubitatifs - largement à la hauteur techniquement de ses pairs sur SNES/GBA, et cohérent visuellement avec ces derniers, il fait montre d'un excellent équilibre entre respect du matériau de base et ajustements/innovations. Car entendons nous bien - nous sommes très loin d'un simple hack consistant à réutiliser uniquement des assets existants pour "bricoler" un jeu "saveur" Zero Mission, ni sur une copie bête et méchante de l'opus GB.
AM2R possède son propre moteur physique, ouvrant non seulement vers une facilitation ténue de certains tricks (wall jump, bomb jump) mais aussi vers des phases de gameplay inédites !
De même tout ce qui pouvait être considéré comme rébarbatif dans metroid II (loot, chasse au metroids, re-loot, exploration fastidieuse) jouit à présent d'un rééquilibrage complet, les combats gagnent en intérêt et en difficulté, et, cerise sur le gâteau, de nombreuses surprises attendent les vétérans que le souvenir de l'opus original n'aura pas quitté : pans entiers de niveaux supplémentaires, nouveaux ennemis, nouveaux boss… c'est d'autant plus impressionnant qu'il s'agit majoritairement du travail d'une seule personne, bien qu'épaulée ici par toute une communauté.

Communauté qui cependant risque d'être sollicitée pour tenir le cap imposé par l'antagoniste attendu, j'ai nommé NINTENDO, qui, peu à la fête contrairement aux fans, n'aura pas manqué de sortir ses griffes pour l'occasion. Trop legit pour passer inaperçu, ce AM2R n'est désormais plus en circulation VIA le blog officiel, traqué (vainement) par les chasseurs de primes du waibe aux ordres de la firme nippone.

Réaction de l’intéressé, le 9 Août 2016 :

"Please, don't hate Nintendo for all of this. It's their legal obligation to protect their IP. Instead of sending hate mail, get the original M2 from the eShop. Show them that 2D adventure platformers are still a thing people want."

Affaire à suivre, donc. En attendant, pourquoi se priver d'un marathon d’anthologie, Zero Mission -> AM2R -> Super Metroid -> Fusion ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1223 fois
9 apprécient

Autres actions de Rilloux AM2R