👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Odyssey fait suite à AC Origins dans le nouveau cycle de la licence. L'épopée nous amène cette fois en Grèce antique et nous propose de choisir le sexe de notre personnage.

L'open world qui s'offre à nous est gigantesque, et encore davantage si on y ajoute les territoires abordés par les DLC. Le nombre de points d'intérêts sur la map est également astronomique, voire décourageant si on ne supporte pas (comme moi) de laisser incomplète l'exploration d'une map d'open world.

Les paysages traversés sont d'une beauté incroyable et on se surprend à laisser vagabonder son regard au sommet d'une colline ou d'une montagne, subjugué par l'immensité de l'horizon.

Côté gameplay, Odyssey diverge de son aîné par le retrait du bouclier pendant les combats, rendant la parade plus instinctive et les esquives plus importantes. L'arbre de compétences reste classique mais efficace, permettant de choisir un style de jeu plus axé sur la discrétion ou le combat, en plus du tir à l'arc. Le maniement du personnage est impressionnant de fluidité et c'est un plaisir d'enchaîner phases d'escalades, d'affrontements et de furtivité.

Le loot demeure, comme pour son prédécesseur, un point essentiel dans l'aventure. Bien plus personnalisable, offrant de nombreux bonus pour peu que l'on s'y investisse un minimum, le trop-plein d'objets à récolter rend un peu redondantes les allées et venues dans l'inventaire et l'équipement.

Les batailles marines sont de retour et demeurent distrayantes même si elles sont bien moins mises en avant que dans un Black Flag.

Le nombre de quêtes annexes, plus ou moins intéressantes, est également considérable. Le scénario principal quand à lui se laisse suivre, même s'il ne propose à mon goût que trop peu de rebondissements et reste finalement assez convenu. Heureusement, que l'on choisisse Alexios ou Kassandra, les protagonistes ont un charisme suffisant pour s'y attacher.

Pour en revenir aux DLC, leur contenu extrêmement dense et plutôt original pour un AC donne à ces extensions une saveur particulière. Les nouveaux ennemis rencontrés présentent par ailleurs quelques idées intéressantes (comme les failles du 2eme DLC, qui malheureusement ne sont que trop peu nombreuses et relativement faciles pour l'ensemble d'entre elles).

AC Odyssey met en application la nouvelle recette AC de manière brillante, ajustant certains points du volet précédent qui faisaient défaut. Il ne s'agit plus que de savoir combien de temps cette nouvelle construction de la licence tiendra avant de lasser à nouveau sa communauté.

giantgeek
8
Écrit par

il y a 11 mois

Assassin's Creed Odyssey
boulingrin87
4

Sublime médiocrité

Un jeu sur lequel on passe beaucoup de temps peut-il être mauvais ? Ce n'est pas le premier, mais Assassin's Creed Odyssey me dit que oui. Peut-être parce qu'il n'y a rien de plus rassurant que de...

Lire la critique

il y a 3 ans

58 j'aime

10

Assassin's Creed Odyssey
-Alive-
3

L’aventure avec un grand U

Ah bah ça alors ! Ce RPG de dingue ! T’es là, en Grèce antique, tu peux parler avec le moindre pnj et faire ton petit commerce, gérer une véritable carrière d’assassin dans laquelle chaque contrat...

Lire la critique

il y a 3 ans

51 j'aime

22

Assassin's Creed Odyssey
Rineko
8

L'Odyssée des Choix

Nous nous retrouvons donc aujourd'hui pour parler d'Assassin's Creed Odyssey, petit frère de Origins, arrivé quelques mois plus tôt. Cette proximité a fait beaucoup parlé d'elle, mais cela s'explique...

Lire la critique

il y a 3 ans

37 j'aime

27

La Sagesse de la pieuvre
giantgeek
7

Beauté tentaculaire

Petite pépite classifiée comme "documentaire" par la plateforme Netflix, La Sagesse de la pieuvre tient plus d'un témoignage passionné sur la nature marine que d'un discours d'analyse scientifique...

Lire la critique

il y a 1 an

3 j'aime

The Legend of Zelda: Skyward Sword HD
giantgeek
7

Aux origines (HD) d'une légende

Incontestablement, The Legend of Zelda Skyward Sword n'a jamais été l'épisode le plus apprécié de la licence. Son changement de ton en termes de direction artistique après un Zelda Twilight Princess...

Lire la critique

il y a 9 mois

2 j'aime

Les Filles du docteur March
giantgeek
7

Le "feel-good" familial

Les filles du Docteur March raconte l'histoire de quatre jeunes sœurs et des personnages qui gravitent autour d'elle dans la Nouvelle-Angleterre du 19ème siècle et de la guerre de Sécession. Deux...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime

1