Baba c'est toi

Avis sur Baba Is You sur PC

Avatar Bohr
Test publié par le
Version PC

Il est parfois délicat de retrouver des éléments de progression et un semblant de nouveauté dans le travail du puzzle-game lorsque l'on a fini les grands représentants du genre et les nombreux jeux indépendants "tricky" qui parsèment les allées virtuelles des grandes plateformes de distribution vidéoludique. Pour deux raisons : a : les règles sont plus rapidement assimilées , b : le game-design est fortement emprunté à des jeux déjà réalisés.

Les règles régissent notre univers, du moins ce sont des modèles de connaissance presque universels qui ont tendance à fournir des informations à nos petits cerveaux primates. Ainsi on apprend petit que l'eau mouille, que le feu brûle, qu'on objet lâché tombe et progressivement qu'un ensemble d'informations liées à la physique gouvernent adroitement notre propre interaction avec notre environnement. Mais on trouve des parades, intelligent comme nous sommes, pour affronter et adapter nos besoins à notre environnement. Bref : nous nous dépassons.

L'autre possibilité, quand la science ne nous le permet pas, est d'imaginer un ensemble de paramètres ou nous sommes maître de ce qui fait ordinairement défaut. Vous pensez ainsi dans un processus créatif vous imaginer respirer sous l'eau, voler, maitriser les éléments, vous transformer en rocher, ou passer à travers les murs. Rappelez vous votre enfance : n'avez vous jamais imaginé que le sol de votre maison était fait de lave ou que dépasser ces lignes formant ces dalles de béton dans la rue vous condamnerait à une mort certaine ?

Briser les règles élémentaires, fantasmer sur l'impossible.

Pourquoi est ce que je raconte toutes ces conneries ? Parce que le jeu vidéo se soumet de la même manière à un ensemble de règles qui accordent le joueur au média qui l'accapare. Les développeurs des jeux vidéo peuvent ainsi créer une courbe de progression bienvenue ou le joueur explore les mécaniques de jeu et se les approprie. Parfois, le jeu bouleverse les règles et le joueur est pris de court. C'est rare mais ça arrive. Et c'est franchement plaisant.

Baba is You c'est baba c'est toi. Vous êtes baba, la bêbête bibi et bobo dont vous serez baba. (Baba c'est toi, pas baba. Si baba est baba, vous n'êtes plus baba et donc baba n'est plus qu'un tas de pixels . Vous suivez ? Non, ben jouez au jeu vous comprendrez). Incarnation animale donc qui tente vainement de résoudre les niveaux auxquels il fait face pour progresser. Niveaux qui ont la particularité de présenter, entre autres, des éléments textuels sous forme de "blocs" déplaçables. Cette progression dans le puzzle-game est simple : vous bouleversez les règles en déplaçant les règles. Compliqué ? Allez voir une vidéo de gameplay si je m'explique comme un sac.

Toute la richesse formidable de ce que je pense être l'un des titres majeurs de 2019 tient dans cette idée remarquable. Vous êtes mis face aux règles, vous devez les respecter mais vous pouvez les modifier. Et c'est à ce point précis que le jeu parvient à créer une alchimie formidable entre vos connaissances, votre imagination et votre ignorance. Dans baba is you on se sent à la fois constamment brillant, constamment savant et constamment crétin et je ne crois pas avoir déjà ressenti ça auparavant.

Trouver la solution nous ramène, bien entendu, à un sentiment d’épiphanie louable (c'est parfois dur et un peu tordu) mais la conception des niveaux est telle (et par là j'entends : sors du cerveau d'un sacré génie) que le jeu remet à zéro vos connaissances pour mieux les tester. Et pourtant on apprend des choses et notamment à utiliser ces blocs et leur paramètres intrinsèques. d'une manière , puis d'une autre, puis mêlées à une autre règle, puis à une deuxième. Dès que l'ensemble est maitrisé, on passe au monde suivant : nouvelles règles , nouveaux défis, nouvelles manières de penser et ce même lorsque les règles apprises dans les mondes précédents ont bien été acquises. Tout n'est que tromperie. C'est juteux.

J'ai dis que les niveaux sont tordus, et c'est vrai. On doit penser "en dehors des règles" et je me suis moi même surpris à m'interroger lourdement sur l'édifice si fragile sur lequel reposent nos connaissances. Nous sommes, en tant qu'humains, si soumis à ces règles élémentaires (le mur bloque la progression, la clé est utilisée pour ouvrir un verrou , etc...) que l'on se retrouve littéralement démuni. Pourtant on trouve une solution, parfois plusieurs (certains niveaux peuvent être résolus de différentes manières, pour en avoir fait l'expérience) à ces puzzles et on se dit alors que Baba is you est décidément une grande expérience ludique faisant écho à la fois à notre imagination perdu, et à notre capacité enfouie à penser "en dehors des clous".

Baba is You est à juste titre une merveille éclairée, ombre de la connaissance projetée sur les champs de l'imagination.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Bohr Baba Is You