Hardcore mais pas pour les bonnes raisons

Avis sur Bit.Trip Runner sur PC

Avatar Samish
Test publié par le (modifiée le )
Version PC

Bit.Trip Runner est, comme son nom l'indique, un runner, un genre aujourd'hui plus populaire que jamais (surtout sur mobile). Il a néanmoins pour lui plusieurs choses : un gameplay un peu plus varié que la plupart de ses congénères (on saute, on donne des coups de pieds, on glisse, on rebondit...) ainsi qu'une vibe rétro intéressante.

Cependant, le jeu possède un gros défaut : sa difficulté. Beaucoup estiment que c'est ce qui fait le sel du jeu, que les joueurs d'aujourd'hui sont trop pris par la main, etc... et c'est vrai que c'est ce qui rend des jeux comme VVVVVV ou Super Meat Boy aussi captivants, parce qu'ils sont difficiles, mais motivants; difficiles, mais sur de très courts segments. Problème : la difficulté de Bit Trip Runner est juste "frustrante". Ce n'est pas une difficulté saine car elle est directement liée aux imperfections du game design.Je m'explique :

Les dix premiers niveaux sont, il me semble, bien dosés. La difficulté est déjà présente, mais cela reste clairement abordable, et surtout : les niveaux sont courts. Ok il n'y a pas de checkpoint, mais il n'y a pas trop de remplissage, et si on meurt on sait qu'on ne repart pas de trop loin. C'est alors un vrai plaisir de jouer et on est satisfait de soi à la fin des niveaux !
Puis arrive le 11e niveau, pic de difficulté monstrueux où j'ai arrêté le jeu comme beaucoup. Celui-ci est deux fois plus long que les niveaux précédents, plus dur, et rempli de passages peu intéressants (du remplissage). La mort est ici incroyablement frustrante, car vous savez qu'à chaque fois vous allez devoir refaire encore et encore et encore et encore le début du niveau, peu inspiré, alors même vous ignorez encore tout des obstacles à venir. Au bout d'un moment, l'attention du joueur se relâche et on commence à mourir bêtement à des endroits pourtant "faciles" que l'on passe d'habitude sans y penser. Au bout d'un certain nombre de tentatives (qui se comptent vite en heures), on finit invariablement par rage quit.

Je n'ai rien contre la difficulté, mais un bon jeu doit savoir la rendre source de progression, et non de frustration. Comment Bit.Trip Runner aurait-il pu résoudre ce problème ? Plusieurs possibilités : un ou des checkpoints (pourquoi pas déblocables au bout d'un certain nombre d'essais, tels les raccourcis de Spelunky), un ou des "coeurs" (qui permettraient de survivre à un choc en étant simplement pénalisé dans le scoring, à la Harmoknight), un mode practice (comme dans Geometry Dash), ou tout simplement ne pas faire de niveaux aussi longs ?
Ou autoriser le joueur à jouer à tous les niveaux dans l'ordre de son choix ? En l'état, en cas de blocage, vous ne verrez jamais la fin du jeu ! Si j'avais pu j'aurais tout simplement sauté ce niveau 1-11, continué paisiblement, et le jeu aurait eu une meilleure note de ma part.

Bref. Pour reprendre une comparaison trouvée sur un site anglophone : bit trip runner, c'est par moment comme un Guitar Hero où vous n'avez pas le droit de rater la moindre note, sans mode entrainement, et avec des musiques que vous ne pouvez pas choisir. Quoi qu'on en dise, cette difficulté n'est pas un atout pour le jeu, car elle n'apporte rien et pousse de nombreux joueurs à l’abandon. C'est tout ce que je dirais sur la difficulté du jeu.

Esthétiquement parlant je ne suis pas fan des modèles 3D utilisés pour les obstacles (notamment l'espèce de bâtiment sous lequel on glisse), mais au moins ils sont facilement identifiables donc il font le job. Le background est fixe et désespérément vide, mais ce n'est pas très important.
J'adhère beaucoup plus au personnage de Captain Video qui a vraiment un sacré style, surtout quand il est suivi d'une trainée arc-en-ciel.
La musique est plutôt jolie, mais cela manque cruellement de variété. En tout cas, pendant les 11 premiers niveaux, c'était toujours la même mélodie (une grave erreur pour un jeu musical). De plus, si l'idée d'avoir une musique qui monte crescendo est bonne sur le papier, cela pose un problème dans les niveaux difficiles où c'est surtout le début que l'on entend en boucle (or à ce moment c'est très monotone).
Le jeu a donc un certain potentiel esthétique, mais à mon sens il n'est pas encore pleinement réalisé.

Dernier petit détail : on aimerait parfois pouvoir recommencer un niveau juste après l'avoir terminé au lieu d'enchainer directement sur le suivant (dans un souci de scoring). Dommage que ça ne soit pas prévu et qu'il faille forcément repasser par le menu principal.

Pour conclure, un jeu très imparfait, qui en l'état ne pourra satisfaire que les joueurs les plus masochistes et tolérants. Il n'empêche que les bases sont bonnes, donc je pense essayer le Runner 2, pour voir si les erreurs du passé ont été adressées.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 372 fois
Aucun vote pour le moment

Samish a ajouté ce jeu à 1 liste Bit.Trip Runner

Autres actions de Samish Bit.Trip Runner