Un blase famous

Avis sur Blasphemous sur PC

Avatar Ckai
Test publié par le
Version PC

Plutôt souls like ou metroidvania ? Il n'y a aucun débat la dessus. Même si le coté souls est présent dans sa forme punitive (mais pas tant que ça) et dans les "âmes" qu'on récolte pour s'améliorer, la conception s'approche plutôt fortement d'un Castlevania modernisé. Non, la mort dans ce jeu ne vous fais pas perdre tout ce que vous avez sur vous, mais réduit votre barre de sort et encore, celle ci peut être récupéré soit en retournant à votre cadavre, soit en avouant sa culpabilité à une des nombreuses statues servant à récupérer votre perte de magie. La seule vraie ressemblance aux souls, c'est le système de fiole pour se soigner et les autels similaire aux checkpoints, les feux chez From Software. L'ambiance est surement le point le plus soigné parce que même s'il n'invente rien en terme de gameplay, vous aurez ici un jeu qui assume jusqu'au bout sa personnalité.

Parlons en du gameplay. Personnellement, je le trouve assez moyen Même si toutes les touches de la manettes sont utilisés, on ne fais que frapper avec le même combo parce que c'est le plus efficace. Il n'y a pas de type d'arme, mais seulement l'épée du pénitent. On peut faire des "roulades, une attaque après la roulade après amélioration, une attaque à distance, une attaque magique, une mutilation pour recharger sa magie, une attaque chargé... ca parait beaucoup, peut être, mais personnellement je n'ai pas utilisé la moitié de ce que j'ai cité. L'attaque chargé est trop longue à charger contre les boss parce qu'eux sont vifs, la mutilation est risqué parce que les fioles ne sont pas illimitées et la vie part assez vite pour ce que ca redonne... l'attaque à distance sur B peut s’avérer utile à certains moment mais ne fais pas assez mal et seule la magie sur la gâchette m'a semblé vraiment utile. Une bonne palette d'attaque qui aurait pu être plus intéressant avec différents types d'armes.

Vous en boufferez de la religion dans ce jeu. Le blasphème sera monnaie courante avec le pénitent que vous incarnerez. Dés les premières minutes vous serez exposé à un univers angoissant et aux diverses créatures qui peuple un monde hystérique. Au premier boss vaincu, une scène loin des censures qui ferait dire à ma mère que les jeux vidéos sont violents et peuvent rendre violent quand on se fait enchaîner par une saloperie. Parce que voila le premier défaut du jeu : la hitbox est un peu craqué. En fait, on peu se faire enchaîner plusieurs fois sans avoir le temps de se relever, surtout lors des attaques de zones et ca devient très vite frustrant, certains combats sont inégaux quand une attaque vous met à terre, et toutes les attaques de zones vous touchent sans avoir le temps de vous relever. Les boss, je dois le dire, sont hyper bien foutu. Il y en a peut être un que je n'aime pas, ou deux, mais la globalité est réussie et promet des affrontements épiques accompagné d'une bonne musique qui peut faire frissonner.

Tout est accordé avec ce qu'on voit, les décors, les interactions, la musique... tout va dans le sens de la religion et dans ses interdits. C'est passionnant, les gens qu'on rencontre nous intriguent avec des propos flous et sombre comme les pnjs des Souls. Je vous le dis, j'ai vraiment été charmé par la DA du jeu et ce pixel art de KALITé. D'ailleurs, même les annexes vont dans ce sens. Je vais vous en cité quelques unes, par exemple vous rencontrerez un œuf géant, un œuf de cheveux précisément. En donnant des offrandes sur un plateau d'or, l'œuf pourra éclore et de l'intérieur sortira une monstruosité à trois visage, un corps de femme, avec les cheveux et la barbe assez longue pour caché sa partie intime. Celui ci vous donnera un autre œuf, de votre taille cette fois, qu'il faudra placer dans un endroit chaud pour l'éclore. A partir de la, vous serez paumé, parce que la map est grande, et vous ne pourrez pas vous téléportez à votre guise parce que les TP sont mal placés et vous obligerons quand même de marcher pendant une 10/15aine de minutes. Le pire dans ce genre de quête, c'est que certaines sont essentielles pour avoir des "améliorations" importantes. La quête dont je vous parle, vous donnera finalement un bonus capable de faire apparaître des ronces où vous pourrez planter votre épée afin de les grimper et atteindre des hauteurs inatteignable sans. Pour vous dire surtout que le 100% est vraiment chiant sans soluce, parce qu'à part faire 1000 aller-retours... vous louperez une bonne partie des quêtes annexes et des "collectibles".

C'est d'ailleurs assez dommage, parce que si vous jouez que pour finir le jeu, il n'est pas très long. Je l'ai fini en 10h en explorant et en prenant vraiment tout ce qui me semblait récupérable. C'est un peu le même reproche que l'on peut faire aux Souls, que si on ne joue pas le 100% on passe à coté de pas mal de choses et je le dis moi même à mes potes. Pourtant ici, ca m'a paru relou et le manque d'information m'a gavé malgré mon envie d'y retourner même après avoir fini le jeu. Si vous êtes prêt à vous y investir et à y prendre votre temps, faites le donc pour apprécier l'univers parfait de Blasphemous, mais même sans vouloir/pouvoir tout découvrir, vous y passerez un excellent moment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 538 fois
7 apprécient

Ckai a ajouté ce jeu à 5 listes Blasphemous

Autres actions de Ckai Blasphemous