TLOU version Lidl.

Avis sur Days Gone sur PlayStation 4

Avatar Kryeg
Test publié par le
Version PlayStation 4

Le titre de ma critique dit tout, Days Gone est un jeu dans la même veine que The Last of Us, en moins bien. Vraiment moins bien.

Le gameplay est le même que The Last of Us (que ce soit sur le craft, la survie, les combats, l'infiltration...) ainsi que le fond : un virus infecte les espèces vivantes, les rendant certes décérébrées, mais aussi plus fortes et surtout plus agressives. Qui plus est, l'hôte mutera de plus en plus s'il reste en vie suffisamment longtemps... Vous amenant à croiser la route d'infectés spéciaux qui, à la manière d'un Left 4 Dead, ont une capacité unique. Comme la brute, puissant et imposant, le sprinteur, mortel et rapide ou encore la crieuse, pénible mais fragile.
Ce qui est intéressant ici est de voir que le studio n'a pas hésité sur le fait qu'un enfant pouvait être infecté et donc devenir un ennemi à abattre ou que, comme dit plus haut, le virus infecte tout, y compris les animaux.
Et croyez-moi, les animaux infectés sont très dangereux...

Mais la force de vente du jeu réside en ses hordes. Se battre contre quelques infectés, c'est dépassé. Ici, vous aurez à faire face à des hordes de centaines d'infectés ! Et vaincre ces dernières relève du défi. Il vous faudra faire bon usage du peu d'équipement en votre possession et de l'environnement pour en venir à bout.
Il faut savoir que sans ces hordes le jeu serait beaucoup, beaucoup trop facile.
Les seuls moments stressants du jeu sont ces longues minutes dans lesquelles ces gros groupes vous poursuivent sans relâche, jusqu'à ce que vous en veniez enfin à bout. Ce qui est quand même dommage pour un jeu de ce genre...
Heureusement un mode new game +, une difficulté "survie" ou encore quelques défis viennent corser un peu la chose.
Par contre les amoureux du mode photo seront déçus d'apprendre que ce dernier n'est pas terrible dû au fait que la gestion de la caméra y est mauvaise...

Autre point présent pour différencier ce jeu des autres, c'est votre moto. Days Gone est un jeu en monde ouvert, plutôt vaste d'ailleurs. En tant qu'ancien membre d'un gang de bikers forcément votre véhicule à deux roues sera votre moyen de locomotion.
Il fallait donc en faire un point central du gameplay. Vous passerez donc votre temps à remplir son réservoir d'essence et à la réparer... Putain qu'est ce que c'est chiant ! Heureusement que vous débloquez des voyages rapides à travers la map au fur et à mesure de votre avancée, car si ça peut être sympa de découvrir les déplacements à moto durant la première heure de jeu, vous en aurez rapidement ras le cul de prendre la route. Bien sûr, des bandits vous tendront des embuscades et des infectés tenteront de vous désarçonner, mais ce n'est pas suffisant pour faire de ces déplacements un moment sympa.
En plus, la maniabilité de la moto est naze... Je me souviens d'une vidéo des développeurs qui expliquaient comment ils avaient fait pour rendre la moto agréable (raté) et ils disaient être partis sur la base d'un véhicule... À quatre roues... Ceci explique cela...
Un bon conseil : achetez des améliorations pour votre bécane dès que possible !

Contrairement à The Last of Us les personnages ne sont ni charismatiques, ni attachants rendant difficile l'immersion et faisant des moments se voulant forts en émotions des instants plutôt inintéressants (n'est pas Gears of War 3 qui veut, comprendra qui pourra).
Le scénario quant à lui n'est pas plus original. Vous incarnez Deacon St. John qui se voit séparé de sa femme au début de la pandémie. La pensant morte, il découvre plus tard qu'elle est probablement encore en vie et décide de partir à sa recherche.
Des intrigues secondaires se mêlent à la principale et lorsque vous aurez terminé cette dernière, je vous conseille fortement de jouer encore un peu pour découvrir le fin mot des segments commencés automatiquement durant votre aventure.

Même si ce titre se veut plutôt joli, il n'est pas une réussite sur le point technique. Console oblige, on ne dépassera pas les 30 FPS et malgré ça, on remarquera de nombreuses chutes de FPS... Il y a aussi beaucoup de clipping et très souvent le jeu ne prendra pas en compte l'appui d'une touche, vous obligeant à appuyer plusieurs fois avant que l'action désirée se réalise. Ce qui peut être problématique lors des moments stressants...

J'ai eu le jeu pour cinq euros et je suis content de ne pas y avoir mis plus. Sans être terriblement mauvais, il ne casse tout de même pas trois pattes à un canard. C'est ce genre de titre que l'on se contente de découvrir une fois avant de l'oublier, laissant la boite prendre la poussière sur une étagère...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 145 fois
4 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Kryeg Days Gone