👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Les plus :


  • L'immensité des environnements et leur interaction.

  • Les modifications/créations partageables par les joueurs.

  • La mise en scène parfois (surtout pendant les phases d'Hadès).

  • Les tyroliennes qui rajoutent un peu de piment.

  • La note d'IGN.


Les moins :


  • Le gameplay et le contenu à la rue.

  • La topographie redondante les 20 premières heures de jeu.

  • L'aventure principale qui avance à vitesse d'escargot.

  • Les aller-retours incessants (surtout pour les quêtes annexes).

  • Plus d'aberrations que d'émerveillement dans son Design.

  • La physique des véhicules, l'IA des ennemis.

  • L'interface parfois trop surchargée et des menus perfectibles.

  • Très niais et con par moment (merci les likes).

  • La presse française.


Conclusion : Véritable aberration AAA open world de cette fin d'année, Death Stranding déçoit sur de nombreux points là où il devait se démarquer de la concurrence (son lore, son scénario). En outre, il ne propose que le minimum syndical d'interaction alors que ses prédécesseurs (Dark Souls, Breath of The Wild entre autre) avaient été beaucoup plus loin dans tous ces aspects.
Sans le comparer au gigantisme d'un Red Dead 2, il se rattrape sur ses somptueux, quoique vides, panoramas où déambulent quelques fantômes égarés et livreurs-chapardeurs addicts qu'on envoie valser sans aucune difficulté. On notera la complaisance de la presse française pour qui les nombreux défauts n'ont pas d'influence sur l'expérience de jeu, bien triste (d'ennui) au passage tant dans la redondance des premières dizaines d'heures de jeu que dans son écriture globale. Du potentiel certes, mais que c'est chiant.

Xenocygne
5
Écrit par

il y a 2 ans

3 j'aime

Death Stranding
_arabiianprince
9

La corde et le bâton (dans la gueule)

Voici enfin Death Stranding, le fameux jeu devant représenter la renaissance d’Hideo Kojima après s’être gentiment mis à la porte de Konami suite à l’une des affaires les plus incroyables du monde du...

Lire la critique

il y a 2 ans

39 j'aime

10

Death Stranding
Arnaud_Lalanne
5

Une bien triste apologie du non-jeu et du préfabriqué (légers spoilers)

Qu’on l’apprécie ou pas, s’il y a une chose qu’on ne pourra pas enlever à Death Stranding, c’est qu’il aura largement su questionner son monde sur ce qu’est véritablement un jeu vidéo. Il faut dire...

Lire la critique

il y a 2 ans

39 j'aime

8

Death Stranding
Moizi
9

Aussi bon que con

C'est très rare que je m'intéresse aux exclusivités Sony, mais Death Stranding m'intriguait et j'ai été ravi de voir qu'ils allaient le porter sur PC. Il faut dire qu'en voyant les images je ne...

Lire la critique

il y a plus d’un an

32 j'aime

9

Final Fantasy VII: Remake
Xenocygne
7

Confinés à Midgar.

Les plus : Revivre FF VII sans les polygones. Quelle fluidité dans le gameplay (combo tactique + matéria + changement de personnage) ! Bon compromis entre les éléments de design de FF XIII...

Lire la critique

il y a 2 ans

3 j'aime

Death Stranding
Xenocygne
5

La corde au cou.

Les plus : L'immensité des environnements et leur interaction. Les modifications/créations partageables par les joueurs. La mise en scène parfois (surtout pendant les phases d'Hadès). Les...

Lire la critique

il y a 2 ans

3 j'aime

Astral Chain
Xenocygne
7
Astral Chain

Ah shit here we go again

Les plus : Le savoir faire de Platinum Games en jeu d'action sublimé. Les prises de risques au niveau du gameplay. Les légions bêtes. Les "thought process" lors des phases Astral Chain Links...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime