La vie, c'est de la me*de

Avis sur Ghosts'n Goblins sur NES

Avatar h0lycheat-X5
Test publié par le
Version NES

Domicile d'h0lycheat, 19h46. L'inspecteur Tappert tente une reconstitution des événements

7h33. La victime débarrasse la table. Il y a encore une tasse à café qui traîne, mais elle est là depuis la veille, alors il se dit qu'il la retirera plus tard. Il se fait son espace, il doit respirer. Il pose à portée de quoi tenir bon ; du sucre, du jus de fruit, de l'eau aussi. Il se servait des bouteilles vides pour exprimer sa rage. En tapant dessus, ça fait beaucoup de bruit. J'imagine qu'il a dû grignoter des trucs, des protéines, ou quelque chose avec des vitamines pour le cerveau. Il est presque prêt, il est 7h34, la manette dans les mains, et c'est là que ça commence...

7h35. Il attend une heure « précise » pour commencer, il était superstitieux. S'il avait su... Quand j'y pense, c'est con d'attendre spécialement par tranche de 5 ou 10 minutes, enfin bon, il entre dans les menus. Il gagne du temps, se demande si la démo se lance en moins de temps qu'il peut avaler une barre chocolatée. Et non, donc il jette le papier et reprend une pour s'inspirer des hauts faits de l'ordinateur. Il jette le second papier juste à côté de l'autre, s'essuie les doigts avec un mouchoir qu'il balance entre les deux emballages, croyant certainement que cette configuration lui porterait chance... Il lance le jeu, il est 7h36.

Apparemment les premiers cris se sont fait entendre aux alentours de 10h45. Il devait connaître un peu les premiers niveaux. J'estime ses premiers signes de faiblesse à la fin du deuxième où au troisième. Connaissant le gaillard, il en a bavé, mais il les a passé. Regardez, on peut voir ce qu'il reste de ses notes. Elles indiquaient les actions à mener, à la seconde près, en réponse à tel ou tel mouvement... Pour sûr, tout le monde n'aurait pas la patience, mais à quoi bon... quand on voit où ça l'a mené, lui... Le reste est indéchiffrable, souillé par le sang et les larmes. Dommage, sa famille aurait aimé conserver ses derniers écrits.

Le quatrième stage est une petite pause pour les joueurs, assez agaçant pour son début plateforme à la mords-moi-le-nœud, il se passe en général sans soucis, ça n'a pas du lui poser de problème. D'ailleurs, la vieille du dessous a dit que c'était redevenu calme pendant une bonne heure et demi. Il en sûrement profité pour se restaurer. Un surabondance de miettes prouve qu'il s'est enfilé une paire de sandwiches. Du gras, c'est important pour les réflexes. Maintenant, le voilà lancé dans la partie la plus délicate du jeu, enfin, pour ceux qui placent leur fierté au-dessus de leurs capacités. Beaucoup, et ils ont raison, utilisent les savestates. Ça évite que tout le monde perde son temps comme maintenant, et ça permet d'économiser des manettes. Mais ce genre d'individu pense autrement, il ne connaît la satisfaction, l’extase, qu'à travers un procédé précis, presque archaïque, païen même, j'ai envie de dire... Croyez-moi, Johnson, j'étudie ce genre de profils depuis des années, et je ne connais pas une affaire qui s'est terminée proprement... En particulier quand les usagers surconsomment ce genre de produit. Ghosts'n Goblins... la plus belle merde de notre époque, un vrai fléau... Enfin, je m'égare...

Donc les protestations reprennent aux alentours de 13h40, un peu avant 14h quoi. Il peine certainement à gravir les étages de cette bonne vieille tour. Un classique, hein, l'ascension en fin de jeu, le moment où la pression ne se gère plus. Des hurlements, des bruits de collision... Ça doit être à ce moment-là, enfin j'estime, toujours, qu'il a désintégré cette bouteille de spiritueux contre la fenêtre. D'ailleurs, il faudra penser à mettre une bâche, il commence à faire froid. Le pire, c'est que la bouteille était pleine. Mon Dieu, quelle odeur... D'après la note sur son personal computer, il a compris comment se défaire de Satan vers 15h13... Quand même, on t'a connu plus vif, h0lycheat... Se baisser, c'est le premier truc à essayer, tout le monde sait ça... bref. Il passe le niveau et, mon bon ami, je crois bien qu'il s'est fait entraîner dans la farandole macabre la plus cruelle qui soit.

Et oui mon petit père, tu ne savais plus où t'en étais, tu ne savais plus comment tu faisais, et tu as continué... Alors là, d'après Rodrigue, le gros à moustache d'en face, il s'est carrément mis à chanter. D'abord sur un air de comptine, de plus en plus fort, de plus en plus vulgairement. La femme de Rodrigue était tellement terrorisée qu'elle a fui avec les enfant. Il s'est même mis à proférer des menaces. De mort et de suicide, semble-t-il. C'est vrai que ce ''dernier'' niveau est particulièrement ardu. Bon sang h0lycheat, tu ne pouvais pas faire une pause et reprendre plus tard ? Je pense qu'il a définitivement perdu son sang-froid dans ses eaux-là. Le boss rush, les gargouilles, les goblins, et les randoms ghosts... Tout concorde. Les trous dans les murs, les morceaux de verre brisés un peu partout, les coins de table défoncés. D'ailleurs, il reste des morceaux de peau, c'est... parfaitement dégueulasse. Toujours est-il qu'il bûche, il essaye des choses, se loupe tout le temps ou presque. Il faut bien comprendre qu'à ce stade, plus rien n'est de sa faute, dans son esprit en tout cas. « P****n de RNG » ; « Non mais il lui en faut combien, à cet E****é » ou encore « Mais à un moment, le jeu calcule toutes les options pour me la mettre, c'est pas possible »...Il aurait répété et répété ces phrases. Hahaha ! C'est bien son genre, en tout cas ! 16h44. Je connais un peu ses habitudes, il s'est certainement envoyé un bol de lait avec des pains au lait, ça l'adoucit... l’adoucissait... Et ça l'a peut-être aidé à boucler le stage. Il savait, pour la croix. Il affronte Astaroth et je devine qu'il s'en débarrasse sans soucis. 16h53, voilà, c'est l'heure à laquelle il a changé son statut Facebook. Il était trop excité pour se rendre compte que tout le monde s'en foutait. Pov' vieux...

Bon sang, c'est un tel foutoir ici, je ne peux pas dire avec exactitude ce qui s'est passé par la suite. D'après les derniers témoignages utiles, ses crises de nerfs auraient repris peu avant 18h... Rien ne le prouve, enfin à part un screenshot à 18h37, mais il a terminé la seconde partie du jeu... Car oui, il faut bien se farcir l'ensemble du jeu deux fois, dans la foulée, pour prétendre voir la ''vraie fin''...quelle connerie. Tu n'as rien accompli de plus en faisant ça, idiot... Enfin bon, à partir de cet instant, plus aucun bruit. La vieille a appelé et nous voilà... Nous voilà bien avancé, oui... Dans son cas, il s'agit à coup sûr d'un suicide. Ça a été la fois de trop. Il pensait gérer parce qu'il en avait vu d'autres, mais ça c'est de la pure mon gars... T'étais trop jeune pour ces conneries... Cela dit, certaines choses m'échappent. Je ne comprends pas encore les motivations, la démarche, cette fois-ci... Et puis, sa manette est intacte. C'est assez inhabituel. D'autre détails me turlupinent, d'ailleurs. J'aimerai voir le corps, où est-il, Johnson ?

– Inspecteur, c'est... c'est affreux. Le corps... il a diIiiIspaarUuuUu ! On a retrouvé un papier à votre intention. Mais de quoi peut-il bien s'agir ?

Tourné vers la fenêtre, l'inspecteur leva les yeux du quart de feuille pour s'attarder sur la bâche que l'on installait à l'aide de chatterton. Il semblait ne pas faire attention au stagiaire qui s'était pris les pieds dans un fil électrique, juste en face de lui. Regard et sourire complices, il lança, au vent bientôt muet :

– h0lycheat, vieux briscard... Il t'en faut toujours plus...

Des jours, des mois, des années peuvent passer. Les luttes acharnées contre l'injustice se poursuivent à chaque instant. Les victoires d'hier s'effacent au profit des difficultés à venir. La menace, qu'importe la lumière éclairant nos pas, grandit petit à petit, pareille à notre ombre. Mais qu'il s'agisse d'hier, d'aujourd'hui ou de demain, des joueurs se tiennent debout, fiers, vivants. Ils sont dans l'ombre ou dans la lumière, avec un amour commun...

Va, h0lycheat, ton combat ne s'arrête pas là. Ta quête continue

FOR EVERLASTING PEACE !!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 334 fois
1 apprécie

Autres actions de h0lycheat-X5 Ghosts'n Goblins